• Accueil
  • De grands travaux attendent le Stade olympique
98.5 Sports

De grands travaux attendent le Stade olympique

De grands travaux attendent le Stade olympique
Cogeco Média

Le vice-président exploitation et développement commercial du Parc olympique, Alain Larochelle, a commencé à faire rêver les amateurs de sports de Montréal mardi soir en entrevue avec Mario Langlois aux Amateurs de sports.

Le gestionnaire a expliqué en long et en large sa vision du Stade olympique qui, selon lui, sera équipé pour traverser les 50 prochaines années, une fois les travaux complétés.

Premièrement, Larochelle a dévoilé qu’il avait proposé aux Alouettes et au CF Montréal la possibilité de jouer des matchs au Stade olympique en 2021.

« Nous sommes en plein virage commercial. Et en ce sens, nous pensons, en respectant les règles de distanciation, pouvoir accueillir jusqu’à 11 000 personnes dans notre stade. Si on se limite au bol du bas, on pourrait aller jusqu’à 6000. »

On songe aussi sérieusement se doter d’une nouvelle surface de jeu. Celle qui est en place présentement a vraiment besoin d’être remplacée. On parlerait ici de se doter d’une des meilleures surfaces au monde, qui serait homologuée FIFA Quality Pro.

Plusieurs athlètes ayant joué récemment à Montréal sur la surface actuelle se sont plaints de son usure.

Pour l’instant, on ne parle pas d’accueillir les clubs au stade à temps plein, mais simplement leur offrir une alternative à ces temps de pandémie. 

Le remplacement de la toile

Si tout tombe dans l’ordre des choses, le vieux toit du stade devrait céder sa place à un nouveau toit amovible dans les prochaines années. Le début des travaux est prévu pour 2022, avec une réouverture du stade prévu au printemps 2024.  

Par ailleurs, on améliorera le système de son du stade, ce qui permettra aussi d’accueillir des concerts, chose qu’on ne peut plus faire depuis plusieurs années. Les vestiaires aussi seront rénovés, un système wifi et des écrans publicitaires seront aussi ajoutés.

Montréal a beaucoup étudié ce qui s’est fait à Vancouver avec les rénovations effectuées au BC Place après leurs Jeux olympiques. C’est près de 600M$ qui ont été investis dans le stade pour le rendre moderne et au goût du jour. Ils ont eux aussi vu leur toile se déchirer en 2008.

La Coupe du monde 2026

Larochelle dit comprendre le retrait du gouvernement provincial dans le dossier de la Coupe du monde 2026, mais cela n’empêchera pas les travaux d’avancer.

« Nous sommes solidaires du gouvernement du Québec, nous comprenons leurs raisons, mais nous ici, les grands évènements, on est venu au monde pour ça. On est là pour ça. Nous anticipions cet évènement-là. Il faut comprendre que le remplacement de la toile n’a rien à voir avec la Coupe du monde.»

Et le baseball?

Le commissaire du baseball majeur Rob Manfred a déjà fait savoir aux gens de Projet Baseball Montréal que le Stade olympique n’était pas une option pour le retour des Expos. Même une transition temporaire ne serait pas dans les plans. Mais malgré cela, Larochelle garde la porte ouverte.

« Nous avons déjà procédé à plusieurs améliorations pour le baseball lors des dernières années à cause des matchs des Blue Jays. Dans un projet du retour du baseball à Montréal, on est un partenaire d’opportunité. S’ils veulent venir jouer des matchs ici en attendant la construction du nouveau stade, nous sommes ouverts à ça. »

Larochelle avoue que plus de 10 millions de dollars ont été perdus durant la pandémie, avec plus de 70 événements annulés. Il est temps maintenant de commencer à rentabiliser le stade et s’assurer qu’il soit occupé plus souvent qu’autrement. C’est un virage important que prend la société en ce sens. 

« Il faut faire repartir la machine, dit-il. » 

Les travaux seront effectués avec une vision multifonctionnelle, pour tenter d’attirer une multitude d’événements différents.

Le Stade olympique demeurerait ouvert pour encore environ deux ans, avant de fermer ses portes pour le début des travaux. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.