• Accueil
  • «On travaille fort, on joue en équipe, on joue comme une famille» -Alexander Romanov
98.5 Sports

«On travaille fort, on joue en équipe, on joue comme une famille» -Alexander Romanov

«On travaille fort, on joue en équipe, on joue comme une famille» -Alexander Romanov
Andy Devlin/Getty Images

Jake Allen a remporté sa première victoire avec le Canadien et Alexander Romanov a inscrit son premier but dans la Ligue nationale, lundi, lorsque la formation montréalaise a vaincu les Oilers 3-1, à Edmonton.

Les deux nouveaux venus étaient bien évidemment heureux de la tournure des événements, mais la réaction entre un vétéran et une jeune recrue n’était pas la même après la rencontre.

Invité à commenter ses sentiments lorsqu’il a vu la rondelle pénétrer dans le but en première période, le Russe a affiché l’exubérance de son âge.

« Au début, je n’avais pas compris que j’avais marqué. Par la suite, j’étais tellement excité que je ne n’avais pas de mot pour décrire la sensation. Je ne savais pas quoi crier. C'est renversant! ».

Quant aux succès de l’équipe en ce début de saison, le jeune homme a été très clair : « On travaille fort, on joue en équipe, on joue comme une famille »

Questionné quant à savoir comment il arrivait à faire pour jouer avec un tel niveau de confiance, Romanov a affiché ses couleurs.

« Parce que je peux jouer comme ça. Et quand je joue comme ça, j’aide l’équipe. »

Moment spécial

« C’était spécial. C’était mon troisième match, mais la première fois que je disputait une rencontre », a dit Allen, d'un plus posé que celui de son jeune coéquipier.

« C’était spécial de jouer avec le logo du Canadien sur ma poitrine. Tu espères une victoire… C’est énorme. Les gars ont super bien joué ».

Il a admis que ça a chauffé quand les Oilers ont joué plus de cinq minutes en avantage numérique, mais que ça faisait partie du boulot. 

« Les gars ont fait du bon travail. De limiter deux des meilleurs joueurs au monde à presque rien en première, ça nous a donné confiance.

« Quand je suis arrivé ici, je savais que j’étais là pour seconder Carey Price qui est le meilleur gardien au monde, mais je suis là aussi pour amasser des points. Je pense que c’est un bon départ. »

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00 AM
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.