• Accueil
  • «On essaie de se battre avec nos moyens» -Thierry Henry
98.5 Sports

«On essaie de se battre avec nos moyens» -Thierry Henry

«On essaie de se battre avec nos moyens» -Thierry Henry
Getty images

L’Impact de Montréal vient de disputer six matchs en 19 jours. Et il en disputera cinq autres en 15 jours aux États-Unis au début du mois d’octobre. Une situation qui épuise physiquement et mentalement les joueurs.

L’entraîneur Thierry Henry l’a reconnu durant son point de presse.

« Nous savions que ça allait être dur. Il y a des gens blessés, nous sommes loin des familles et nous ne jouons pas à la maison. Quand tu joues autant de matchs à 10, que tu voyages et que tu n'es pas à la maison, on a vu ce qui s’est passé lors des deux derniers matchs. Nous avons vu un peu de fatigue physique. »

Et on ne parle pas des absents en raison de blessures ou de suspensions.

« Maintenant, il va falloir gérer ça. On a perdu Luis (Binks)… Jouer sans Romell (Quioto) et sans Saphir (Taïder) nous a mis un coup, sur les deux derniers matchs. Ce n’est pas évident. ».

« On a décidé, hier, de rentrer à Montréal et si tu rentres à Montréal, tu es en quarantaine. Tu ne peux pas t’entraîner. Tu ne peux pas soigner les joueurs blessés. On essaie de se battre avec nos moyens. »

« On a des joueurs qui sont blessés. On a des joueurs qui vont partir en sélection. Il y a des joueurs qui sont épuisés. Comme on dit en anglais: When It rains, It pours. Ce n’est pas évident à gérer. 

« J’essaie de voir un peu comment l’équipe peut ressortir, surtout sur le plan mental, de tout ça. On a pris l’option de rentrer, parce qu’à un moment, les mecs doivent voir leur famille. En sachant qu’on va revenir ici deux semaines et jouer un marathon de matchs... »

« C'est un moment difficile présentement. La situation est vraiment mauvaise », a noté Maxi Urruti.

« L'équipe reste à l'intérieur de l'hôtel trop longtemps... La première demie était bonne, mais en deuxième demie, lorsqu'ils ont marqué, c'était terminé. »

« Je pense qu'aujourd'hui on a fait un bon match en général, surtout une bonne première demie », a noté Samuel Piette.

« On voulait jouer au ballon et on l'a fait. Mais tu ne peux pas prendre ces buts-là. Il faut corriger les erreurs défensives. Chaque fois qu'il y avait une attaque de leur côté, c'était dangereux.

« Le retour à la maison arrive à point après quatre défaites de suite. Personne n'est content de devoir s'éloigner de la maison pour un long moment comme ça. Ce qui est difficile est de savoir qu'il reste encore beaucoup de temps à l'extérieur de la maison à venir. »

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.