• Accueil
  • Mini-tournoi de la MLS | « J’ai pris mes infos sur Instagram » -Thierry Henry

Mini-tournoi de la MLS | « J’ai pris mes infos sur Instagram » -Thierry Henry

Mini-tournoi de la MLS | « J’ai pris mes infos sur Instagram » -Thierry HenryThierry Henry (98.5 Sports)
Thierry Henry et l'Impact, départ demain pour Orlando | Les Raptors sont en sécurité selon leur président

6:13

Plusieurs entraineurs de la MLS se sont plaints du fait qu’ils étaient les derniers à savoir ce qui se passait lors des dernières négociations. Les joueurs et la ligue avaient des pourparlers, mais les entraîneurs étaient peu informés.

À la blague, l’entraîneur de l’Impact Thierry Henry a appuyé cette opinion en indiquant que les informations arrivaient au compte-goutte.

« Je ne veux pas blâmer personne, car je sais que très peu de gens étaient véritablement au courant de ce qui se passait, mais moi j’obtenais mes informations sur Instagram. Patrice Bernier qui est souvent là-dessus nous gardait informés. »

Mais peu importe de quelle façon, Henry est prêt à recommencer la saison.

« Peu importe la situation, nous allons nous adapter. Ce n’est pas évident, c’est la première fois de ma vie que je participe à un premier match qui immédiatement compte au classement. Mais il n’y avait pas d’autre choix dans les circonstances. »

Henry a confirmé qu’il n’y aurait pas de match amical avant le début du tournoi. 

Quelle stratégie utiliser?

L’Impact a joué en 4-3-3 lors des cinq matchs du camp d’entrainement, mais étant donné le manque de succès, Henry est passé à un schéma qui incluait cinq défenseurs en début de saison, et la stratégie a bien fonctionné.

« Nous avons repris là où nous avons laissé contre Olympia. Mais en même temps, nous avons aussi pratiqué à nouveau un peu le 4-3-3. À vrai dire, rien n’est encore décidé à 100%. Mais nous voulons avoir les deux options. »

Henry s’attend à pas mal de roulement sur le terrain. Il a l’intention de bien faire tourner l’effectif, pour garder les joueurs au maximum de leurs capacités.

« Avec les cinq changements, on pourra faire plusieurs permutations. Les partants du deuxième match pourraient ne pas être les mêmes que lors du premier match. Nous aurons une belle compétition entre les joueurs, surtout maintenant avec le retour des blessés. »

Pour Henry, l’arrêt de jeu a été difficile à accepter à cause du bon rendement de l’équipe.

« On avait le sentiment qu’on s’en allait dans la bonne direction, et tout d’un coup, nous avons dû tout arrêter. C’est dommage, mais je ne m’inquiète pas pour la suite des choses. Ce qui est difficile présentement c’est l’aspect physique. »

Henry n’est pas entré dans les détails de la situation de la covid-19 en Floride, indiquant tout simplement que l’équipe allait tout faire en son pouvoir pour garder les joueurs en santé.

En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.