• Accueil
  • La Ligue des champions de la Concacaf prendra de l’expansion

La Ligue des champions de la Concacaf prendra de l’expansion

La Ligue des champions de la Concacaf prendra de l’expansionPHOTO AND CO / GETTY IMAGES

La Ligue des champions de la Concacaf (LDC), tel que nous la connaissons présentement cessera d’exister, selon son président, Victor Montagliani.

Dans une entrevue accordée à la chaîne One Soccer, celui qui est aussi vice-président à la FIFA, a indiqué que le tournoi prendra de l’expansion sous peu.

«Nous allons ajouter des équipes à la Ligue des champions. Nous avons présentement 16 équipes, mais nous voulons ajouter les champions de certains autres pays, dont les Caraïbes. Il y aura donc plus d’équipes et plus de matchs au tournoi.»

Présentement la LDC compte 16 équipes, mais plusieurs pays de la Concacaf ne sont pas représentés dans le tournoi. On peut s’attendre à ce que le Canada obtienne une deuxième place dans le grand tournoi. Il ne serait pas surprenant que le champion de La première ligue canadienne (CPL) soit immédiatement qualifié.

Montagliani n’a pas donné d’échéancier pour le début du nouveau tournoi, mais il semble clair qu’il faudra attendre la fin de la pandémie de COVID-19.

Par ailleurs, Montagliani a été questionné à savoir pourquoi lorsque le champion de la MLS vient du Canada, il n’est pas immédiatement classé pour la LDC.

« C’est compliqué. Cette place appartient à la Fédération de soccer des États-Unis. Ce n’est pas entre les mains de la Concacaf. Mais lorsque nous aurons notre nouveau format, ce problème-là va se régler tout seul. »

Pour ce qui est de la reprise des matchs de la LDC, de la League des nations ou des matchs de qualification pour la Coupe du monde, rien n’est encore décidé.

« C’est impossible pour moi de vous dire quand ça aura lieu. Nous devons attendre de voir les calendriers des diverses ligues et celui aussi de la FIFA. C’est seulement là que nous pourrons faire le nôtre. La Concacaf, dans la situation actuelle, ne peut pas imposer son calendrier aux ligues. Nous devons tout simplement attendre et nous ajuster à eux. »

Autre tournoi pour qualifier des équipes pour la CDM

Il est maintenant clair que la Concacaf n’aura pas le temps de procéder au long tournoi hexagonal pour qualifier ses équipes pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar.

La fédération devra trouver une autre façon de qualifier des pays.

« Les matchs prévus en juin ont été perdus et je n’ai pas confiance pour les matchs du mois de septembre. Il va falloir trouver un autre concept. »

La Concacaf possède 3 places et demie pour la Coupe du monde, la dernière place est disputée entre la Concacaf et l’Océanie. Mais selon Montagliani, plus de pays de la Concacaf entreront dans le grand tournoi, dès que celui-ci passera à 48 nations.

La Coupe du monde 2026

Trois villes canadiennes sont en lice pour recevoir des matchs pour la Coupe du monde de 2026, Montréal, Toronto et Edmonton.

Montagliani a indiqué que selon lui, c’est en 2021 que l’on identifiera combien de ces trois villes auront des matchs. On pourrait sélectionner seulement une des trois villes canadiennes, mais on pourrait aussi choisir les trois villes.

« C’est la FIFA qui décide. Et je dirais même que si la FIFA identifie une ville qu’elle aime, mais qui ne fait pas partie de la liste, elle peut demander de la faire ajouter. »

Montagliani, natif de Vancouver a toujours dit publiquement qu’il était déçu de ne pas voir sa ville dans le portrait. Mais il a ensuite indiqué qu’il serait peu probable à ce stade-ci que la ville fasse volte-face dans ce dossier.

Le Canada sera l’hôte de 10 matchs de la Coupe du monde en 2026.

En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.