12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts

Le chant du cygne pour Johnny Manziel

Le chant du cygne pour Johnny ManzielJohnny Manziel (Wesley Hitt/AAF/Getty Images)

Le quart arrière Johnny Manziel était promis à un bel avenir lorsqu’il a été repêché au tout premier tour, 22e au total, par les Browns de Cleveland en 2014. Il venait tout juste de remporter le trophée Heisman remis annuellement au meilleur joueur universitaire.

Force est d’admettre que les choses ne se sont pas passées comme il l’aurait voulu, lui qui indique aujourd’hui au Lubbock Avalanche-Journal que sa carrière est probablement terminée.

Des problèmes de consommation, de comportements et des performances en dents de scie ont fait en sorte que Manziel a finalement été libéré par les Browns après seulement deux saisons et 15 matchs.

« Je dirais que ma carrière est probablement derrière moi maintenant, je ne regarde plus seulement vers le terrain comme seule source de bonheur. »

Trois ans après sa libération des Browns, Manziel a tenté sa chance dans la LCF. Après avoir débuté l’aventure avec les Tiger-Cats de Hamilton, il accepte une transaction qui l'envoie aux Alouettes, mais il ne restera ici qu’une portion de saison.

Après la saison 2018, Manziel quitte les Alouettes pour aller jouer avec le Memphis Express dans la AAF, mais la ligue fait faillite avant même qu’elle puisse compléter une seule saison.

« Je sais que plusieurs de mes supporteurs voudraient que je tente une dernière chance. Mais à ce stade-ci, je ne sais vraiment pas. Je tente tous les jours de retrouver la joie de vivre, et c’est ça qui est important. En tant qu’adulte bien balancé, je ne pense pas déjà m’être retrouvé dans une aussi bonne situation. »

Lors de l’entrevue, Manziel a avoué ne pas en avoir donné assez. 

« Lorsque j’étais avec les Browns, je n’en faisais pas assez pour être un joueur élite de la ligue. Et quand je suis allé au Canada, je croyais être là où je voulais être, mais encore là, j’avais la tête ailleurs. »

Manziel a aussi eu des problèmes avec la justice, dont une histoire de violence conjugale. Il a aussi dû participer au programme de la NFL pour les joueurs ayant des problèmes de consommation.

« Une chance que le football m’a rendu plus humble. Je me considère chanceux d’avoir une deuxième chance. Quand tu sens que tu es au sommet de la montagne, ça peut devenir un endroit dangereux. »

Manziel se dit tout de même fier de sa carrière et de ses accomplissements, même si cela n’a pas bien fonctionné au niveau professionnel.

En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.