12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Alexis Lafrenière | «Il aura la chance de remporter la coupe Stanley l'an prochain» -André Tourigny

Alexis Lafrenière | «Il aura la chance de remporter la coupe Stanley l'an prochain» -André Tourigny

Alexis Lafrenière | «Il aura la chance de remporter la coupe Stanley l'an prochain» -André TourignyVaughn Ridley/Getty Images
Alexis Lafrenière

12:49

André Tourigny, l’actuel entraîneur des 67 d’Ottawa, a pu apprécier lors des dernières années le grand talent du Québécois Alexis Lafrenière.

Tourigny a côtoyé de près le joueur de l’Océanic de Rimouski, potentiel premier choix au repêchage 2020 de la Ligue nationale de hockey, lors d’un tournoi pour les moins de 18 ans, il y a deux ans, ainsi que lors du plus récent Championnat du monde junior.

Tourigny estime qu’il n’est pas facile de comparer des jeunes joueurs de cet âge avec les actuelles vedettes de la Ligue nationale, mais il retient néanmoins un aspect capital chez Lafrenière.

« Ce que je retiens, c’est sa passion de performer sous pression. Son désir, son habileté… Des missions impossibles, c’est fait pour Alexis Lafrenière. Il carbure à ces situations.

« Il a un sens du jeu. Il a une intelligence quand il joue. Il joue avec beaucoup, beaucoup d’instinct. Il fait des choses sur la glace, tu lui demandes pourquoi et il te regarde: « Je ne sais pas. C’était le bon jeu... »

Tourigny ne déteste pas la tournure des événements de la loterie de la LNH, jeudi soir

« Les gens parlent beaucoup et disent : « C’est plate! Laf (Lafrenière) ne sait pas où il va jouer? » Si c’était vous, je dirais… Il pourrait jouer avec les Sénateurs d’Ottawa, les Red Wings de Detroit ou les Kings de Los Angeles… 

« Ou, peut-être, Nashville, Winnipeg, Toronto, Montréal… Des clubs comme ça. Ou les Rangers de New York. Je pense que c’est une excellente nouvelle pour lui. Il aura une chance de gagner la coupe Stanley l’année prochaine. »

En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.