• Accueil
  • La contestation: «Quand c'est proche, ça devient la décision du coach» -Claude Julien

La contestation: «Quand c'est proche, ça devient la décision du coach» -Claude Julien

La contestation: «Quand c'est proche, ça devient la décision du coach» -Claude JulienMinas Panagiotakis/Getty Images
Le point de presse de Claude Julien

8:45

Hors-jeu ou pas hors-jeu, Charlie Coyle?

C’est la question que tous les membres du Canadien de Montréal, des Bruins de Boston, les spectateurs présents au Centre Bell et des milliers de téléspectateurs se posaient après que l’entraîneur Claude Julien ait demandé une révision à la suite du but de Coyle.

Rarement les spécialistes des révisions mettent tant de temps à rendre leur décision qui a finalement basculé en faveur du Canadien.

« Je peux dire que le radio était assez silencieux ce soir de ce côté-là. Personne ne voulait se prononcer trop, trop », a noté Claude Julien, en riant.

« Nos gars de vidéo ont isolé la séquence où la rondelle touchait encore la ligne bleue et que les patins (de Coyle) avaient traversé (la ligue). Le momentum était en faveur des Bruins. C’est sûr que si on ne gagne pas (la contestation) à ce moment, ils ont un but d’avance et un jeu de puissance. Ça aurait pu aller de l’autre côté. Heureusement, c’est allé du nôtre. On a suivi le protocole. »

Qui a pris la décision de contester? Les spécialistes des vidéos ou l’entraineur?

« Dès fois, c’est clair. Et ils (les spécialistes) vont nous dire : il est définitivement hors-jeu. Tu le vois. Mais là… Quand c’est proche comme ça l’était ce soir, ça devient la décision du coach », a lancé Julien, faisant bien rigoler les journalistes en point de presse d’après-match. 

« Un super travail de l'équipe vidéo, a noté le capitaine Shea Weber. Ça fait quelques fois cette année. C'était très serré. Au lieu d'être 5-4, c'était 4-4. Ça nous a redonné le momentum. »

Musique
En direct de 03:00 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.