• Accueil
  • Un triomphe spectaculaire du Canadien contre les Bruins

Un triomphe spectaculaire du Canadien contre les Bruins

Un triomphe spectaculaire du Canadien contre les Bruins98,5 Sports/Marc-André Donato
Le montage complet du match du 5 novembre 2019

2:56

Un but de Ben Chiarot à mi-chemin de la troisième période a permis au Canadien de Montréal de vaincre les Bruins de Boston 5-4, mardi, au Centre Bell, au terme d’un match spectaculaire au possible.

Le Tricolore (8-5-2; 18 points) a vu Charlie Coyle donner les devants 5-4 aux Bruins (11-2-2, 24 points) au troisième tiers, mais son but a été refusé en raison d’un hors-jeu. Chiarot a ensuite lancé le Canadien en avant pour de bon.

Outre Chiarot (2e), Victor Mete (2e et 3e) , Tomas Tatar (5e) et Paul Byron (1er) ont complété pour les vainqueurs. Chariot et Tatar ont ajouté des mentions d'aide, tandis que Jeff Petry a obtenu deux passes.

La réplique des Bruins est venue de David Pastrnak (15e), Connor Clifton (1er), Anders Bjork (2e) et Sean Kuraly (1er).

Carey Price a repoussé 21 des 25 tirs dirigés vers lui, tandis que Tuukka Rask, qui a été chancelant en première période, a fait face à 31 rondelles.

Le prochain match du Tricolore aura lieu jeudi, à Philadelphie, contre les Flyers.

Julien et Chara

L'organisation montréalaise a salué les 1200 matchs dans la LNH de Claude Julien en qualité d’entraîneur ainsi que les 1500 matchs de Zdeno Chara dans le circuit Bettman, chaque fois, lors de pauses publicitaires.

Si les applaudissements étaient évidemment bien plus nourris pour Julien, Chara a eu droit à une belle salve des partisans montréalais au point où il s'est levé pour saluer la foule. Classe.

Un 2e pour Mete

Le Canadien n’avait visiblement par de temps à perdre et il a pris les devants après seulement 73 secondes de jeu, lorsque Victor Mete s'est avancé dans l'enclave afin de déjouer Rask d'un tir précis. Mentions d'aide à Joel Armia et Jeff Petry.

Les Bruins ont démontré que leur jeu de puissance est dévastateur lorsque David Pastrnak a touché la cible avec un tir aussi précis que puissant… six secondes après une pénalité à Mete.

Le Canadien a riposté deux fois plutôt qu’une. Tomas Tatar a tout d’abord récupéré une passe de Brendan Gallagher avec habileté et il a joué de chance lorsque Rask n’a fait qu'effleurer la rondelle qu’il a décochée. Petit cadeau.

Le jeu avait à peine repris quand le tir de Paul Byron est passé entre les jambières de Rask. Gros cadeau. Deux buts en 31 secondes pour le Canadien.

Comme le Canadien en première période, les Bruins ont inscrit deux buts d'affilée pour créer l'égalité. Ils ont réduit l'écart à 7:17 de la période médiane par l'entremise de Connor Clifton et fait 3-3 à la suite d'un jeu brouillon de l'unité défensive du Tricolore. Anders Bjork en a profité.

Mais Mete - oui, oui, Mete - a compté son deuxième but de la soirée avec moins de deux minutes à jouer à l'engagement.

Le Canadien a su se sortir d'impasse en dépit d'une pénalité à Shea Weber en début de troisième période, mais les Bruins n'ont cessé d'attaquer et Sean Kuraly a porté le compte à 4-4 à 3:03.

Les Bruins ont eu un but refusé pour hors-jeu, puis le Canadien a repris les devants quand Ben Chiarot a relancé les siens à 9:06.

En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.