• Accueil
  • «J’aime autant voir Poehling, Suzuki et Brook à Laval, cette année» - Mario Tremblay

«J’aime autant voir Poehling, Suzuki et Brook à Laval, cette année» - Mario Tremblay

«J’aime autant voir Poehling, Suzuki et Brook à Laval, cette année» - Mario TremblayPhoto : Francois Lacasse/NHLI via Getty Images

Tout récemment, l’entraîneur-chef du Rocket de Laval affirmait lors d’une entrevue qu’«il y a des surprises chaque année» lors du camp d’entraînement du Canadien de Montréal. Possible. Or, il y aura peu d'ouverture pour les jeunes joueurs durant ce camp, selon Mario Tremblay. De toute manière, un séjour à Laval ne ferait pas de tort aux espoirs, selon lui. 

«Honnêtement, je pense qu’il y a peu d’ouverture. Claude Julien aime diriger des vétérans. L’année passée, Jesperi Kotkaniemi a mélangé les cartes de l’entraîneur. Est-ce qu’un joueur comme Ryan Poehling, Nick Suzuki ou Josh Brook peut de nouveau faire comme Kotkaniemi? Peut-être. Mais, je serais très surpris.»

Certains diront qu’il est préférable pour Poehling de jouer 20 minutes par match sur le premier trio du Rocket, question d’acquérir de l’expérience avant de faire définitivement le saut dans la LNH.

«Il n’y a rien de mal à passer quelques mois avec le Rocket de Laval, surtout avec Joël Bouchard comme entraîneur. J’aime autant voir Poehling, Suzuki et Brook à Laval, cette année. Ils pourront jouer beaucoup plus dans la Ligue américaine, contrairement à la LNH. […] Bref, je pense que le club de Claude Julien est pas mal fait.» 

En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.