12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts

Vers une MLS à quatre divisions?

Vers une MLS à quatre divisions?

La MLS a annoncé il y a deux semaines l’arrivée d’une franchise à St. Louis pour l’année 2022. La ligue comptera à ce moment 28 équipes. Et le commissaire Don Garber n’a pas l’intention de s’arrêter là. On dit que d’ici la Coupe du monde de 2026, la MLS aimerait être à 32 équipes.

C’est loin d’être farfelu comme idée. De grosses villes majeures des États-Unis comme Phoenix, Tampa, San Diego, Detroit, Charlotte, Sacramento, Las Vegas, Indianapolis et Raleigh caressent toutes le rêve d’eux aussi avoir leur club de la MLS. Et avec des frais d’expansion à environ 200 M$, relativement abordables si on compare aux autres grandes ligues d’Amérique du Nord, on peut s’attendre à ce que le chiffre de 32 soit facilement atteignable.

Les villes et les hommes d’affaires font présentement la file pour l’expansion en MLS et rien ne nous porte à croire que Garber a l’intention d’y mettre un frein.

Que ce soit avec 28 ou 32 équipes, la MLS ne pourra pas éternellement continuer d’évoluer dans un format à deux divisions. Il faudra les séparer en quatre.

Voici donc un portrait des divisions telles qu’elles pourraient l’être d’ici 2022, alors que la MLS sera à 28 équipes.

Dans l'Est, on retrouverait:

Montréal

Toronto

New England

New York Red Bulls

New York City

Dc United

Philadelphie

Dans la division Nord:

Colorado

Minnesota

Kansas City

Saint-Louis

Chicago

Columbus

Cincinnati

Dans la division Sud:

Atlanta

Dallas

Houston

Austin

Orlando

Miami

Nashville

Dans la division Ouest:

Vancouver

Portland

Seattle

Real Salt Lake

San Jose

Los Angeles FC

Los Angeles Galaxy

Chaque division serait composée de sept clubs. Lors de la saison régulière, chaque équipe affronterait les clubs de sa division deux fois, c’est-à-dire des matchs aller-retour pour un total de 12 matchs intra-division.

Ensuite, on affronterait une fois, chacune des 21 autres équipes, avec un système d’alternance (qui existe déjà aujourd’hui) pour décider quelle année une équipe visite et quelle année elle reçoit.

C’est-à-dire que comme actuellement, l’Impact n’irait pas à San Jose chaque année, mais aux deux ans. San Jose ne viendrait à Montréal qu’aux deux ans aussi.

Ceci permettrait à chaque équipe d’affronter toutes les équipes de la MLS au moins une fois par année. Cela donnerait un total de 33 matchs dans la saison. Les équipes de l’Est pourraient aussi coller deux matchs en quelques jours sur la côte ouest, dans le but de réduire le voyagement, chose qui n’existe pas aujourd’hui.

Les séries

Un peu comme cela a déjà été le cas dans la LNH, on pourrait permettre aux quatre premiers de chaque division d’accéder aux matchs éliminatoires, menant à des affrontements 1-4 et 2-3. Ensuite on pourrait permettre aux quatre meilleures équipes de la ronde des huit de choisir leur adversaire pour déterminer les quarts de finale, et la demi-finale.

Le système fonctionnerait aussi bien dans un format à 32 équipes en passant de divisions sept clubs à des divisions de huit. Les séries demeureraient les mêmes avec 16 clubs accédant aux matchs éliminatoires.

D’une façon ou d’une autre la ligue devra explorer ce type de format, car des divisions de 14 équipes, c’est loin d’être idéal.

En direct de 03:00 à 04:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.