• Accueil
  • 10 bons joueurs repêchés au 15e rang

10 bons joueurs repêchés au 15e rang

10 bons joueurs repêchés au 15e rang
Erik Karlsson (Brandon Magnus/NHLI via Getty Images)

Lors du prochain repêchage de la LNH, Marc Bergevin et le Canadien de Montréal repêcheront au 15e rang.

À moins que le DG du Tricolore transige dans le but de permettre à son équipe d’améliorer son rang...

Malgré que, bien souvent, les meilleurs espoirs s’envolent lors des 10 premières sélections, repêcher 15e ne veut pas dire devoir se passer d’excellents espoirs. À preuve, voici un top-10 de très bons joueurs et même de joueurs exceptionnels ayant été repêchés au 15e échelon de la première ronde par le passé.

1. Erik Brannstrom – 2017

Le jeune défenseur de 19 ans a suffisamment impressionné en Suède pour se tailler un poste avec le club-école des Golden Knights de Vegas en 2018-2019 avec qui il a obtenu 7 buts et 28 points en 41 rencontres. Il a ensuite été la pièce maîtresse de l’échange qui l’a envoyé à Ottawa en retour du prolifique Mark Stone à la dernière date limite des échanges.

2. Dylan Larkin – 2014

Le joueur de centre de 22 ans a été repêché par les Red Wings de Détroit après avoir évolué avec le programme de développement national des États-Unis. Il a rapidement fait le saut dans la LNH au sein d’une franchise qui avait jusqu’alors l’habitude de laisser mûrir ses jeunes recrues dans la ligue américaine, mais a su bien répondre au défi avec des saisons de 45 points, 35 point et 63 points avant de connaître un nouveau sommet personnel cette saison avec une récolte de 32 buts et 73 points.

3. Cody Ceci – 2012

Le défenseur de 25 ans a fait le saut dans la LNH à 20 ans avec les Sénateurs d’Ottawa, et ce, après un très court séjour dans la ligue américaine avec les Senators de Binghamton où il a récolté 19 points en 27 rencontres. Il s’est depuis établi avec les Sénateurs comme un défenseur fiable qui peut contribuer autour de 5 à 10 buts en plus d’amasser en moyenne autour de 20 à 25 points par saison.

4. JT Miller – 2011

Le joueur de centre de 26 ans a lui aussi fait le saut dans la LNH à vingt ans après une saison de 42 rencontres et 23 points dans la ligue américaine. Celui qui a établi son sommet personnel en 2016-2017 avec une récolte de 22 buts et 56 points a ensuite été l’une des pièces importances de l’échange l’envoyant à Tampa Bay avec le défenseur Ryan McDonagh en février 2018.

5. Erik Karlsson – 2008

Le défenseur étoile de 28 ans des Sharks a fait la pluie et le beau temps à Ottawa en 8 saisons avant d’être échangé à San Jose. Le double récipiendaire du trophée James Norris, remis au meilleur défenseur de la ligue, vient d'ailleurs de toucher le gros lot avec sa nouvelle équipe.

À LIRE ÉGALEMENT----->5 espoirs québécois à surveiller au repêchage 2019 de la LNH

6.  Alexander Radulov – 2004

L’ailier droit de 32 ans qui s’alignait avec les Remparts de Québec de Patrick Roy entre 2004 et 2006 a été repêché par les Predators de Nashville et a rapidement fait le saut dans la LNH inscrivant d’ailleurs 26 buts et 58 points à sa deuxième saison dans le circuit Bettman. Il a ensuite quitté pour la Russie après avoir eu des démêlés avec l’organisation de Nashville sur son comportement hors glace. Et après un très bref retour dans la LNH en 2011-2012, il a refait surface en 2016-2017 avec le Canadien avant de se tourner vers les Stars de Dallas où il vient de connaître deux saisons de 72 points.

7.  Dainius Zubrus – 1996

Le joueur de centre aujourd’hui  âgé de 40 ans a pris sa retraite en 2015-2016 après une fructueuse carrière de 1293 rencontres dans la LNH en saison régulière. Il y a amassé 228 buts et 591 points et a porté l’uniforme des Flyers de Philadelphie, des Canadiens de Montréal, des Capitals de Washington, des Sabres de Buffalo, des Devils du New Jersey et finalement des Sharks de San Jose. Il a connu sa saison la plus productive en 2005-2006 avec une récolte de 23 buts et 57 points.

8. Alex Kovalev – 1991

L’artiste Alex Kovalev aujourd’hui âgé de 46 ans a connu une brillante carrière dans la LNH et remportant la coupe Stanley en 1993-1994 avec les Rangers de New York. Il a compilé une fiche de 430 buts et 1029 points dans la LNH en 1316 rencontres. Il a connu sa meilleure saison dans l’uniforme des Penguins de Pittsburgh en 1999-2000 avec une récolte de 44 buts et 95 points, mais a tout de même ébloui les amateurs montréalais en 2007-2008 avec ses 35 buts et 84 points pour sa deuxième meilleure saison en carrière. Il a pris sa retraite de la LNH en 2014 après une saison en Suisse avant d’y retourner pour un court passage de 11 rencontres en 2016-2017.

9.  Joe Sakic – 1987

Le prolifique joueur de centre aujourd’hui âgé de 49 ans a été le visage des Nordiques de Québec et ensuite de l’Avalanche du Colorado pour l’ensemble de sa carrière. S’il y a un exemple de fidélité et de dévouement pour son équipe, c’est lui. En 1378 rencontres dans la LNH, il a compilé une impressionnante fiche de 625 buts et 1641 points. Il a connu sa saison la plus productive à son arrivée au Colorado avec une gigantesque production de 51 buts et 120 points en 1995-1996 avant de remporter la coupe Stanley par la suite. Il répète ensuite l’exploit avec une saison de 54 buts et 118 points en 2000-2001 et mène son équipe vers une deuxième conquête du précieux trophée. Il a été récipiendaire du trophée Conn Smythe en 1996 en plus de remporter les trophées Hart, Lady Bing et Lester B. Pearson en 2001. Il a pris sa retraite en 2009 et son numéro 19 fut retiré par l’Avalanche au début de la saison suivante. Sakic a ensuite été intronisé au temple de la renommée de la LNH en novembre 2012.

10. Al MacInnis – 1981

Le prolifique défenseur aujourd’hui âgé de 55 ans a marqué son passage au sein des Flames de Calgary et des Blues de St. Louis. Il a inscrit 340 buts et 1274 points en 1416 rencontres dans la LNH. Il a remporté la coupe Stanley en 1989 lorsque son équipe a vaincu Pat Burns et les Canadiens de Montréal en finale. Il a remporté le trophée Conn Smythe en 1989 et le trophée James Norris en 1999. Son retentissant lancer frappé a fait sa renommée et il a pris sa retraite au terme de la saison 2003-2004 après n’avoir joué que 3 rencontres. Son numéro 2 fut retiré par les Blues en 2006 et il a été intronisé au temple de la renommée du hockey en novembre 2007.

En direct de 11:00 à 18:00
1324
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.