12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Soccer: Christine Sinclair, une icône canadienne aux portes de l'histoire

Soccer: Christine Sinclair, une icône canadienne aux portes de l'histoire

Soccer: Christine Sinclair, une icône canadienne aux portes de l'histoirePhoto: La Presse canadienne

MONTPELLIER, France — La gardienne de but Karina LeBlanc se souvient de son tour d'adieu à la Coupe du monde de 2015, remerciant les supporters alors qu'elle se retirait après 17 ans dans l'uniforme canadien, dont 110 sélections comme capitaine. La capitaine Christine Sinclair était à côté d'elle.

«Elle m'a prise dans ses bras et elle m'a dit, 'Tu as fait de moi une meilleure personne', s'est rappelé LeBlanc, désormais responsable du soccer féminin à la CONCACAF. Je pense que pour moi ça résume Christine Sinclair. Je suis toujours émue en parler.

«Parce que si Christine Sinclair peut me le dire, alors je me sens vraiment bénie, car elle est bien plus qu'une joueuse de soccer: c'est une icône.

«Elle est l'un des plus gros noms au Canada et j'espère qu'elle obtiendra enfin la reconnaissance qu'elle mérite, d'être l'un des plus grands noms au monde. En tant que leader son côté humble est sans pareil, et pourtant elle est l'une des plus grandes meneuses avec qui j'ai eu le privilège de jouer.»

Alors que le Canada, cinquième au classement, se prépare à entamer lundi sa campagne de la Coupe du monde 2019 contre le Cameroun, 46e, Sinclair est sur le point de faire sa marque dans l'histoire.

L'athlète de Burnaby (C-B.), qui aura 36 ans mercredi, est seulement à quatre buts de battre le record du monde de l’Américaine Abby Wambach - retraitée, celle-ci a récolté 184 buts à l'international.

Sinclair entame le tournoi avec 181 buts, en 282 matches.

Avec quatre buts déjà en huit matches cette année, les chances sont bonnes pour Sinclair éclipse la marque à sa cinquième Coupe du monde, ce qui égale le record canadien de participation de LeBlanc.

À la manière typique de Sinclair, elle laisse de côté ce genre de discussions, sauf si on insiste.

«Si c'est moi qui marque, je marque. Sinon c'est une autre fille, ce qui me rend heureuse aussi», a confié Sinclair, qui compte 56 passes décisives en carrière.

Lorsqu'elle parle du record, elle préfère adopter une perspective plus large, citant les progrès de l'équipe canadienne et du soccer canadien.

Mais elle est humaine.

«Ce serait vraiment cool de voir une Canadienne en haut de la liste. Pour moi personnellement, j'essaie juste de profiter du moment... Mais je suis fière d'être dans cette position, ajoute Sinclair. Je suis fière du travail que j'ai accompli en carrière, c'est assez spécial.»

Ceux qui l'entourent sont ravis de ce qu'elle vit.

«Ce sera un moment fantastique, un événement historique... c'est majeure pour Christine, pour cette équipe et pour le Canada, relate l'entraîneur du Canada, Kenneth Heiner-Moller. C’est un record qui ne sera jamais battu, j'en suis à peu près sûr. Et ce sera une Canadienne qui l'aura. Et comme elle est si humble et si travaillante, qui de mieux que Christine?»

En direct de 22:00 à 00:00
2829
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.