• Accueil
  • Les Islanders poussent les Penguins au bord du gouffre

Les Islanders poussent les Penguins au bord du gouffre

Les Islanders poussent les Penguins au bord du gouffrePhoto AP

PITTSBURGH - Les Islanders de New York ne sont plus qu'à une victoire de gagner une deuxième série éliminatoire en un quart de siècle.

Jordan Eberle a touché la cible dans un troisième match d'affilée, Robin Lehner a repoussé 25 tirs et les Islanders ont défait les Penguins de Pittsburgh 4-1, dimanche, pour prendre les devants 3-0 dans leur série de premier tour de l'Association de l'Est.

« Ce groupe n'a pas peur de travailler, a dit l'entraîneur des Islanders, Barry Trotz. Ils n'ont pas peur de la compétition. En fait, il n'y a pas grand-chose qui leur fait peur. »

Brock Nelson a ajouté son deuxième but des séries et Leo Komarov a marqué le premier but de sa carrière en séries pour les Islanders, qui ont les Penguins dans les câbles. Garrett Wilson a inscrit l'unique but des Penguins, offrant aux siens seulement leur deuxième avance de la série. Et elle n'a pas duré longtemps.

Eberle a créé l'égalité 28 secondes plus tard, puis Nelson a donné les devants pour de bon aux Islanders seulement 62 secondes après qu'Eberle eut marqué un troisième but en autant de rencontres.

« Tout est une question de rythme dans les séries, a dit Eberle. Si vous pouvez casser le rythme de l'adversaire, ça vous permet de continuer à prendre votre envol. C'est ça la clé. »

Komarov a ajouté un but d'assurance en troisième période, puis Anders Lee a porté le coup de grâce en marquant dans un filet désert avec 1:28 à écouler au cadran.

Matt Murray a effectué 32 arrêts devant le filet des Penguins, qui ont eu de la difficulté à générer de la pression sur la défensive des Islanders.

Après avoir dominé la LNH en accordant seulement 196 buts en saison régulière, les Islanders ont limité les Penguins à cinq buts lors des trois premiers matchs de la série.

« Vous devez trouver un moyen de marquer des buts à ce temps-ci de l'année, a dit le capitaine des Penguins Sidney Crosby. Ce n'est pas facile, mais vous devez trouver un moyen. Et il est clair que nous le l'avons pas fait lors des trois premiers matchs. »

Les Penguins devront remporter le quatrième match mardi pour éviter de subir un premier balayage depuis la finale de l'Association de l'Est en 2013, quand les Bruins de Boston leur avaient fait le coup.

1894
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.