• Accueil
  • Les Bruins répliquent aux Maple Leafs et égalent la série

Les Bruins répliquent aux Maple Leafs et égalent la série

Les Bruins répliquent aux Maple Leafs et égalent la sériePhoto: The Associated Press

Brad Marchand et Charlie Coyle ont touché la cible lors d'une tumultueuse première période et les Bruins de Boston ont défait les Maple Leafs de Toronto 4-1, samedi soir, pour niveler les chances dans la série.

Danton Heinen et Patrice Bergeron ont marqué les autres buts des Bruins, qui ont haussé le niveau d'intensité contre une équipe qui n'a pas fourni le même effort que lors du premier match de la série. Tuukka Rask a stoppé 30 rondelles.

Nazem Kadri a évité aux Maple Leafs l'affront d'être blanchis alors que Frederik Andersen a repoussé 37 tirs. Le troisième duel se tiendra lundi soir, au Scotiabank Arena de Toronto.

Lors du premier affrontement, les Maple Leafs avaient muselé le premier trio des Bruins à forces égales tout en exposant le manque de vitesse du vétéran défenseur de 42 ans Zdeno Chara.

Samedi, les visiteurs n'ont pas pu répéter leur recette gagnante.

Les Bruins sont sortis des blocs avec l'intention de venger leur revers et ils ont appliqué de bonnes mises en échec aux joueurs des Maple Leafs. Cette intensité, combinée à une ambiance électrique au TD Garden, a aidé l'équipe locale à prendre les devants 2-0 après 20 minutes.

Andersen a effectué des arrêts spectaculaires aux dépens de David Pastrnak et Jake DeBrusk, mais il n'a rien pu faire contre le tir de Coyle. Rayé de la formation mercredi, le vétéran David Backes a remis la rondelle à Coyle, qui a battu le gardien des Maple Leafs à 4:44.

Les Bostonais ont doublé leur avance quand le défenseur Jake Muzzin a raté une rondelle au vol, en zone neutre. Pastrnak s'est emparé du disque et il l'a remis à Marchand, qui a été patient avant de glisser l'objet entre les jambières d'Andersen.

Le jeu musclé a pris de l'ampleur tout au long de la partie. Muzzin a notamment servi une violente mise en échec à l'endroit de Torey Krug, qui a quitté la patinoire et n'est pas revenu dans le match. Les Bruins en ont tout de même profité pour ajouter un troisième but, quand William Nylander a échappé la rondelle près de son filet. Heinen n'en demandait pas tant.

DeBrusk, qui avait été aux prises avec Kadri, plus tôt dans le match, a retrouvé l'attaquant des Maple Leafs sur sa route lorsqu'il a semblé sortir le genou à son égard. Kadri est resté sur la patinoire, mais il est revenu au troisième vingt pour faire bouger les cordages.

Kadri n'a pas attendu longtemps avant de prendre sa revanche, assénant un double-échec au visage de DeBrusk, quelques secondes après qu'il eut plaqué durement Patrick Marleau. Bergeron a profité de cet avantage numérique de cinq minutes pour planter le dernier clou dans le cercueil des Maple Leafs.

1011
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.