• Accueil
  • 10 attaquants qui pourraient déménager d'ici le 25 février

10 attaquants qui pourraient déménager d'ici le 25 février

10 attaquants qui pourraient déménager d'ici le 25 février Photo: La Presse canadienne
L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa, Mark Stone

La date limite des échanges dans la Ligue nationale de hockey (LNH) est fixée au 25 février. Voici une liste d’attaquants qui deviendront autonomes cette saison ou l’an prochain et qui pourraient être de parfaits joueurs de location en vue des séries éliminatoires du printemps. 

Mats Zuccarello 

La solution aux problèmes récurrents du Canadien avec un homme en plus? À 31 ans, le Norvégien n'est peut-être plus aussi rapide qu'il l'a déjà été, mais il pourrait certainement donner un coup de main. Joueur autonome sans compensation en juillet, il serait un joueur de location idéal qui ne coûterait peut-être pas trop cher à Marc Bergevin. En 45 parties, il a amassé 37 points, dont 11 buts.

 

AP

Source: AP

Arteri Panarin

Son nom revient dans les discussions depuis plusieurs semaines. On dit même qu’il s’imagine déjà arborer le chandail des Rangers de New York la saison prochaine. Les Blue Jackets de Columbus pourraient bien sûr hésiter à échanger celui qui a récolté 55 points en seulement 47 rencontres cette saison. Il sera toutefois l’attaquant le plus intéressant sur le marché cet hiver.

La Presse canadienne

Source: La Presse canadienne

Mark Stone

L’attaquant des Sénateurs est susceptible de faire couler beaucoup d’encre. Stone, 26 ans, a inscrit 22 buts en 50 matchs cette année. Il est toujours constant sur la patinoire depuis 5 ans, à Ottawa. Son intelligence sur la glace et son contrôle de la rondelle compensent aisément les lacunes de son coup de patin.

AP

Source: AP

Jeff Skinner

La carrière de Jeff Skinner a été parsemée de hauts et de bas depuis son arrivée dans la LNH. Ce fut notamment le cas avec les Hurricanes entre 2010 et 2018. Or, depuis qu’il a rejoint les Sabres cette saison, il est en voie de surpasser son plus haut total de points en carrière : il a amassé 31 buts et 14 mentions d’aide en 45 matchs. Ce serait donc surprenant de le voir bouger. Il va possiblement s’entendre à long terme avec l’équipe, mais qui sait ce qui peut se passer d’ici le 25 février ?

AP

Source: AP

Wayne Simmonds

Il ne reste plus beaucoup de joueurs qui possèdent les compétences de Simmonds dans la LNH. Sa présence physique devant le filet et sa capacité de marquer 25 buts en ferait un ajout intéressant pour bien des équipes en vue des séries et des prochaines saisons. Ses demandes salariales pourraient d’ailleurs obliger les Flyers à l’échanger. Il sera intéressant de voir où il pourra aboutir…

Chris Kreider

L’attaquant gaucher des Rangers est particulièrement détesté par les amateurs des Canadiens. Rappelons qu’il a blessé Carey Price en séries, il y a quelques saisons. Mais, on ne pourrait passer sous silence la valeur de ce joueur qui deviendra autonome en 2020. Avec 22 buts et 15 mentions d’aides à son actif en 49 rencontres, il est en voie de connaître la saison la plus productive de sa carrière chez les Blue Shirts. Kreider est un joueur de caractère sur qui on peut compter en séries. 

Kevin Hayes

Le centre de 26 ans, qui pourrait atteindre l'autonomie complète en juillet, a récolté 42 points dont 14 buts en 50 rencontres cette saison. Les Rangers n'ont apparemment pas l'intention de lui offrir de nouveau contrat. Il risque de terminer la saison ailleurs que dans la Grosse Pomme. 

Gustav Nyquist

Au cours d’une saison désastreuse pour les Red Wings, l’attaquant droit est en voie de connaître la saison la plus productive de sa carrière. Avec 43 points en 51 matchs, il est l’un des six joueurs de son équipe qui peuvent se vanter d’avoir une fiche positive au chapitre du différentiel. Ce joueur pourra assurément distribuer la rondelle et marquer son lot de buts, lui qui en a inscrit 21 la saison dernière.

Ryan Dzingel

Avec ses 20 buts et 18 passes en 48 matchs cette saison, le jeune homme de 26 ans est en voie de connaître lui aussi la saison la plus productive de sa jeune carrière avec les Sénateurs. Fort de 23 buts la saison dernière, il semble vouloir s’établir comme un marqueur constant. Malgré ses faiblesses défensives, comme en fait foi son ratio de moins -11, il  pourrait être un atout important pour une équipe désireuse d’améliorer sa profondeur en attaque. Du moins, si on le fait évoluer avec un bon fabricant de jeux.

AP

Source: AP

Eric Staal

Celui qui n’allait plus nulle part il y a quelque temps en Caroline a su relancer admirablement bien sa carrière depuis son arrivée avec le Wild du Minnesota. Après une saison remarquable en 2017-18 - au cours de laquelle il a franchi la barre des 40 buts -, Stall a de nouveau ralenti. Il a récolté 36 points, dont 17 buts, en 49 rencontres. Est-ce que le Wild prendra la chance de le laisser partir?  

Ne manquez pas lundi dès midi la webdiffusion de notre émission spéciale Transactions LNH 2019 

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

En direct de 22:00 à 00:00
3290
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.