• Accueil
  • La nouvelle ligue canadienne de soccer verra le jour ce printemps

La nouvelle ligue canadienne de soccer verra le jour ce printemps

La nouvelle ligue canadienne de soccer verra le jour ce printemps

Le Canada sera l’un des trois hôtes de la Coupe du monde de Soccer 2026, avec à ses côtés, les États-Unis et le Mexique. Comme tout pays hôte du Mondial, le Canada doit se doter de son propre championnat. C’est donc en 2019 que se met en branle la Première ligue canadienne de soccer (PLC).

Dès le printemps 2019, sept équipes se disputeront le titre de champion canadien. Le Calgary Cavalry, le FC Edmonton - qui effectue un retour après avoir été dissous de la NASL -, les Wanderers d’Halifax, le Valour de Winnipeg, le York 9 FC - de la Grande région de Toronto-, le Forge de Hamilton et le Pacific FC (Victoria) formeront la première mouture de cette ligue.

En plus de son propre championnat, les équipes de la PLC seront invitées à participer au Championnat canadien, qui débutera le 15 mai prochain.

Les clubs de Hamilton et de Winnipeg joueront dans les stades de la LCF de leurs clubs associés des Tigercats et des Blue Bombers. Pour le moment, les autres clubs joueront dans des stades qui contiennent entre 3000 et 6000 places, mais certains d’entre eux ont des projets de construction de stade.

Pour l’instant, le Fury d’Ottawa a obtenu une permission spéciale pour continuer à jouer en USL en 2019, mais il faut s’attendre à ce que Soccer Canada continue de faire pression sur le club pour qu’il déménage dans la PLC dès 2020, permettant à la ligue de compter un nombre pair d’équipes.

Même si l’Impact est roi et maître du soccer au Québec, les têtes dirigeantes de la PLC ont déjà indiqué publiquement qu’ils désiraient absolument avoir un club québécois dans leurs rangs. Il n’est toujours pas clair quel marché sera attaqué par la PLC, des rumeurs ont fait état de Québec, de Trois-Rivières et même de Laval. Paul Beirne, président du nouveau circuit, compte s'attarder à ce projet dès 2019.

Son objectif est d’atteindre la barre des 12 équipes d’ici la tenue de la Coupe du monde en 2026.

Le calibre de la CPL sera de beaucoup inférieur à celui de la MLS, et sera même inférieur à celui de la USL. Mais la ligue a de grandes ambitions et un budget de travail de 500 M$ sur une période de 10 ans.

Chaque équipe aura un budget d’exploitation oscillant entre 1,1 M$ et 1,5 M$ CAN pour 20 joueurs. C’est donc dire qu’ils toucheront entre 56 000$ et 75 000$ chacun, en moyenne. C’est environ le montant ce qu’empoche une recrue dans la MLS.

Le calendrier de la saison 2019 n’a toujours pas été dévoilé, mais il faut s’attendre à ce que la saison débute au mois d’avril et s’étire jusqu’au mois de septembre.

1271
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.