12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «On se reverra en finale ici un jour» -Shapovalov console Auger-Aliassime (vidéo)

«On se reverra en finale ici un jour» -Shapovalov console Auger-Aliassime (vidéo)

«On se reverra en finale ici un jour» -Shapovalov console Auger-Aliassime (vidéo)Photo AP
Denis Shapovalov et Félix auger-Aliassime

«C’est un frère pour moi. Je le connais depuis l’âge de 7 ou 8 ans. On s’affronte maintenant en Grand chelem. Ce n’est jamais facile de l’affronter parce que c’est un ami, mais c'est super pour le tennis canadien.»

Denis Shapovalov l'a emporté contre son ami et compatriote Félix Auger-Aliassime, lundi, au premier tour des Internationaux de tennis des États-Unis, quand le Québécois a dû abandonner à la troisième manche.

Shapovalov et Auger-Aliassime étaient à égalité une manche partout, quand Auger-Aliassime a abandonné. Shapovalov a officiellement accédé au deuxième tour du simple messieurs par 7-5, 5-7, 4-1 et abandon. 

Le coeur?

Le score était de 2-0 en faveur de Shapovalov en troisième manche, quand Auger-Aliassime, visiblement indisposé (coup de chaleur, arythmie cardiaque?), a dû s'allonger sur le dos durant plusieurs minutes en présence des soigneurs.

Le jeu a repris, mais après un autre bris réussi par Shapovalov qui portait le compte 4-1, Auger-Aliassime a dû se rendre à l'évidence qu'il était incapable de poursuivre le jeu.

Il s'est d'abord adressé aux gens réunis dans sa loge, dont son père, Sam Aliassime, avant de s'effondrer en pleurs. Son adversaire et ami l'a rejoint et l'a longuement enlacé sur le court, sous les applaudissements de la foule. Après avoir regagné sa chaise, Auger-Aliassime a de nouveau reçu la visite du soigneur, tandis que Shapovalov a pris place à ses côtés. 

«Nous aurons d'autres occasions»

Shapovalov, 28e tête de série, affrontera Andreas Seppi au deuxième tour. L'Italien a battu l'Américain Sam Querrey 6-7 (6), 6-4, 6-2 et 2-1.

« C'est dur de le voir comme ça, a admis Shapovalov, après la rencontre. Nous avons joué un match étonnant jusqu'en troisième manche. Mais nous aurons d'autres occasions. Ce n'est qu'un match. On se reverra en finale ici un jour.»

Au deuxième tour, Shapovalov affrontera l'Italien et 51e joueur mondial, Andreas Seppi, tombeur de l'Américain Sam Querrey, en première ronde. 

«C’est un frère pour moi. Je le connais depuis l’âge de 7 ou 8 ans. On s’affronte maintenant en Grand chelem. Ce n’est jamais facile de l’affronter parce que c’est un ami, mais c'est super pour le tennis canadien.»

Efforts partagés

Auger-Aliassime était sur le point d’enlever facilement la première manche après avoir pris les devants 5-2, mais Shapovalov a remporté 5 jeux d’affilée pour s’adjuger le set 7 à 5.

Les élans ont été mieux partagés lors de la deuxième manche et Auger-Aliassime a rendu la monnaie de sa pièce à son ami.

Le bris réalisé au troisième jeu par Shapovalov lui a permis de servir pour la manche à 5-4, mais le Québécois lui a arraché son service, il a réussi le sien et il a de nouveau brisé Shapovalov pour se sauver avec la manche, également par la marque de 7-5.

Faits saillants du match: 

Entrevue avec Sylvain Bruneau

En direct de 04:30 à 05:30
4689
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.