• Accueil
  • «On va l’avoir notre club de la LNH» - Régis Labeaume 

«On va l’avoir notre club de la LNH» - Régis Labeaume 

«On va l’avoir notre club de la LNH» - Régis Labeaume 
La Presse Canadienne

Régis Labeaume prône (encore) la patience dans le dossier du retour des Nordiques à Québec.

Avec l'arrivée de Seattle comme 32e équipe du circuit Bettman - probablement pour le début de la saison 2020-21 - la possibilité de voir une équipe dans la Vieille Capitale semble être renvoyée aux calendes grecques. Mais le maire y croit encore.

«On va l'avoir le club, j’en suis convaincu», a lancé le maire, jeudi, au micro de Paul Arcand, précisant au passage que «le Centre Videotron était seulement ouvert depuis deux ans».

Le coloré maire a aussi réagi aux propos du propriétaire des Bruins de Boston, Jeremy Jacobs, qui affirmait il y a quelques jours que Québec était un trop petit marché pour être financièrement viable pour une concession de la LNH.

«Lui là, il reste avec sa vieille impression du temps où on a vendu les Nordiques et où on disait que Québec n’avait pas d’avenir. Le problème, c’est qu’à son âge, il pense encore ça. Je le blâme et je ne le blâme pas. On lui a expliqué ça.»

Le maire Labeaume assure aussi ne pas avoir une dent contre Gary Bettman. 

«Bettman, on peut bien le blâmer, mais quand je regarde ce qui se passe à Vegas, c'est un maudit succès. Il a du pif, le gars. Il a du pif.»

Par ailleurs, le coloré commentateur de Hockey Night In Canada de CBC, Don Cherry, croit lui aussi que les Nordiques devraient revenir dans la LNH.

Lors du premier entracte du match d'hier à Las Vegas, Cherry a interpelé le commissaire Gary Bettman sur le sujet.

«Qu’avez-vous à dire? Je pense qu’ils (Québec) le méritent», a lui a lancé Don Cherry, qui croit que la population de Québec «va supporter une équipe dans leur nouvel amphithéâtre. Je crois qu’ils devraient être pris en considération.»

«Il y a beaucoup de problèmes logistiques, a répondu le commissaire Bettman.

«M. Jacobs a exprimé son scepticisme, mais nous ne sommes pas en processus (d'expansion) en ce moment, et... il n'a qu'un vote. Je suis juste venu vous dire bonjour, pas entrer dans un débat!», a-t-il ajouté, avant de tenter de bifurquer la conversation sur le veston excentrique de Don Cherry.

Quart de nuit WE

Quart de nuit WE

avec Sylvain Ménard

En direct de 00:00 à 03:00
2053
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.