• Accueil
  • Rencontre avec un animateur polyvalent se disant surexposé et discret
Elisabeth Crête reçoit Patrick Lagacé

Rencontre avec un animateur polyvalent se disant surexposé et discret

Rencontre avec un animateur polyvalent se disant surexposé et discret
0:00
11:53

On entend tous les jours l'animateur Patrick Lagacé à l'émission Le Québec maintenant, mais on en sait très peu sur sa vie privée.

C'est que le polyvalent communicateur n'est pas de ceux qui aiment beaucoup parler d'eux-mêmes, bien au contraire...

Ceci étant dit, Elisabeth Crête s'est tout de même  entretenue avec Patrick dans le cadre de ses grandes entrevues des Fêtes.

Avouant d'emblée que le fait d'être discret sur sa vie privée est un choix conscient; il avoue ne pas avoir envie de perdre le contrôle sur le contenu de sa vie privée.

Il souligne d'ailleurs avec humour qu'il a été un très mauvais invité à l'émission «En direct de l'univers».

«Je pense que France Beaudoin pense que j'ai été un mauvais invité, mais qu'elle est trop gentille pour me le dire. [...] Je me suis retenu tout le long pour ne pas pleurer et pour garder ça en dedans.»

Une timidité naturelle

Celui qui admet avoir été très timide lorsqu'il était plus jeune a clairement débloqué lorsqu'il a découvert le théâtre et les communications.

Il souligne d'ailleurs avec humilité qu'il n'était pas un très bon étudiant.

«Ce qui m'a sauvé à l'école ça a toujours été la même chose, c'est que j'étais un lecteur vorace et que j'écrivais bien!»

Il aborde aussi l'accélération de l'information et des commentaires dans les médias. Alors qu'à ses débuts, on pouvait prendre plusieurs jours pour publier un article sur un sujet ou un événement, aujourd'hui tout se passe dans l'instantanéité. Il parle aussi de la question de la désinformation qui fait rage sur les réseaux sociaux.

Entrevue de fond avec celui qui se dit lui-même dans une période où il est littéralement surexposé...

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.