• Accueil
  • Vivre avec l’anxiété | «C’est mon pire frein, mais mon plus gros moteur» -Roxane Bruneau

Vivre avec l’anxiété | «C’est mon pire frein, mais mon plus gros moteur» -Roxane Bruneau

Vivre avec l’anxiété | «C’est mon pire frein, mais mon plus gros moteur» -Roxane BruneauPC/Graham Hughes
Roxane Bruneau au Gala de l'ADISQ 2019
Acrophobie : Roxane Bruneau se livre sur son anxiété dans son nouvel album

10:14

Acrophobie : Roxane Bruneau se livre sur son anxiété dans son nouvel album

Les trucs pour combattre l'anxiété

Détails

De son propre aveu, la populaire jeune chanteuse québécoise Roxane Bruneau souffre d’anxiété, mais elle ne laisse pas sa condition la freiner. Loin de là.

En conversation avec les animateurs Patrick Marsolais et Sabrina Rivet à l’émission Et après… , l'artiste qui a lancé son disque Acrophobie cette semaine explique comme elle compose avec la situation.

« Une partie de moi trouve ça très, très lourd, mais pour une partie de moi, ça a été mon carburant. L’anxiété, je le dis tout le temps : c’est mon pire frein, mais mon plus gros moteur. 

« Il y a des journées où je vais moins bien me gérer et être pétrifiée. Par exemple, quand j’ai sorti mon clip sur YouTube la semaine dernière, l’application YouTube a planté. C’était la première fois de toute l’histoire de YouTube. Je n’avais jamais entendu quoi faire… (rires)

« J’étais devant mon ordinateur, il y avait 1000 personnes qui attendaient que le clip sorte, et moi, j’étais pétrifiée. Il y avait un chat. Les gens me demandaient ce qui se passait. Mon équipe m’écrivait : parle-leur! (rires) ».

« On dirait que j’oublie que je suis capable… Il y a une partie de moi qui oublie que je suis capable d’aller parler devant les gens, d’aller chanter devant les gens. Chaque fois, c’est de me dire : tu l’as déjà fait. Mais il y a toujours la petite voix qui me dit dans ma tête : non, elle ne sera pas capable à soir… »

Inspiration

Pourtant, loin d’éviter le sujet, la chanteuse s’en sert d’inspiration pour ses chansons.

« Quand j’écris les chansons, si elles sont sur l’album, je les assume à 100 pour cent. Ce n’est pas un fardeau de chanter la chanson comme tel.

« L’anxiété va toujours être là. Si dans 20 ans je chante ces chansons devant des gens qui me découvrent, la personne va peut-être se sentir interpellée. Et moi, c’est ça… Dans le fond, je veux mettre des mots sur les maux. »

En direct de 03:00 à 04:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.