• Accueil
  • Industrie du disque | «C'est tout un monde qui s'est écroulé» -Thérèse Parisien

Industrie du disque | «C'est tout un monde qui s'est écroulé» -Thérèse Parisien

Industrie du disque | «C'est tout un monde qui s'est écroulé» -Thérèse Parisien
L’ADISQ s’inquiète pour l’industrie de la musique

3:45

En raison des plus récentes consignes du gouvernement, l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo craint pour les effets à long terme de la pandémie.

Le gouvernement Legault a annoncé que les salles de spectacles seront fermées, au minimum, jusqu’au 11 janvier.

« On parle encore de sept semaines. C’est énorme », souligne la chroniqueuse Thérèse Parisien.

« Tout le monde en arrache, même s’il y a encore des albums qui sont lancés, même s’il y a encore des spectacles virtuels. Un spectacle auquel on peut assister, c’est un élan pour les albums et pour les marchandises promotionnelles. C’est tout un monde qui s’est écroulé. »

Et comme on peut encore acheter de la musique, Thérèse Parisien incite les gens à acheter des disques québécois à l’approche des fêtes. D’ailleurs, elle nous parle du plus récent disque de Pierre Lapointe.

Pierre Lapointe nous offre des Chansons hivernales.

2:56

En direct de 03:00 à 04:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.