• Accueil
  • La pianiste montréalaise Alexandra Stréliski offre l'album «INSCAPE» 

La pianiste montréalaise Alexandra Stréliski offre l'album «INSCAPE» 

La pianiste montréalaise Alexandra Stréliski offre l'album «INSCAPE»  Photo: Le Petit Russe
Alexandra Stréliski

La pianiste québécoise Alexandra Stréliski propose un nouvel album de musique instrumentale intitulé INSCAPE.

Certains extraits de l’album ont reçu une immense visibilité cet été grâce à la minisérie de HBO Sharp Objects, réalisée par Jean-Marc Vallée.

Artiste d’origine juive polonaise ayant grandi entre Paris et Montréal, Stréliski a fait ses débuts avec son album Pianoscope, paru en 2010.

Elle a été révélée au grand public à travers les films Dallas Buyers Club (2013) et Demolition (2016) du Québécois Jean-Marc Vallée. Plus récemment, on a entendu son travail via la bande-annonce de la respectée série télé Big Little Lies (HBO, 2017), également réalisée par Vallée.

«C'est sûr que la portée de l'oeuvre de Jean-Marc est très grande. Donc, plus de gens découvre ma musique, même de manière inconsciente. [...] À l'heure actuelle, ça me sert beaucoup puisque je sors un deuxième album. Il a un peu mis son approbation [sur mon travail]. C'est une vraie chance.»

Auparavant, Stréliski a travaillé dans le monde de la publicité. Elle y évolue encore, mais de façon plus spontanée. «Je faisais de la musique au service de quelque chose. Je n’ai pas l’intention d’arrêter, mais c’était trop régulier. […] Ça été une excellente école, mais c’était des montagnes russes...»

«J’ai frappé un mur. J’ai vécu une grosse crise qui a mené à INSCAPE. C’est la deuxième fois que je crée des albums en réaction au monde de la publicité.»

L’opus est déjà disponible via la maison de disque montréalaise Secret City Records. 

Les grands titres

Les grands titres

avec Jacques Fabi

En direct de 04:30 à 05:30
5062
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.