• Accueil
  • Maximum de 6 invités à partir du 26 décembre
Rassemblements durant les Fêtes

Maximum de 6 invités à partir du 26 décembre

Maximum de 6 invités à partir du 26 décembre
Getty Images/E+/ mixetto

Face au variant Omicron, le gouvernement Legault restreint le nombre d’invités permis à six lors des rassemblements à compter du dimanche 26 décembre.  

Le premier ministre du Québec, François Legault, a fait cette annonce lors d'un très attendu point de presse, mercredi soir. 

M. Legault a justifié cette décision en rappelant que le Québec, comme les autres pays du monde, était «frappé très fort» par le variant Omicron.

«En une semaine, on est passé de 2700 nouveaux cas de coronavirus par jour à 6300 par jour. Et aujourd'hui, on devrait avoir 9000 cas. C'est une augmentation exponentielle. Et les spécialistes pensent que cela aura un impact sur les hospitalisations. Déjà depuis une semaine, on est passé de 309 à 445 hospitalisations. On pense que dans les prochains jours, il va y avoir une bonne augmentation»

«On ne veut pas que ça déborde dans les hôpitaux. Qu'on soit capable de soigner tout le monde, que ce soit des patients COVID ou des patients réguliers»

Maximum de 6 invités

Donc, dès le dimanche 26 décembre, les Québécois pourront se réunir en respectant la règle suivante: un maximum de six personnes provenant de deux bulles familiales. 

Cette règle sera également en vigueur dans les restaurants: un maximum de six personnes pourra être assis à la même table. 

1 soirée seulement

Pour les 24 et 25 décembre, la limite de 10 invités demeure la règle pour les rassemblements.  

«J'invite tous les Québécois qui sont capables de reporter ces fêtes, de le faire. Aussi, on vous demande d'avoir seulement une soirée. Soit le 24 ou le 25, mais pas les deux»

Une dure épreuve à passer

M. Legault estime que ces nouvelles mesures annoncées mercredi soir seront suffisantes pour contenir la flambée des cas de coronavirus durant la période des Fêtes. 

Mais il n'exclut pas d'en ajouter d'autres si la situation épidémiologique se détériore au Québec au cours des prochains jours. 

«Je veux dire aux Québécois que durant les prochaines semaines, on va passer une très dure épreuve. On a toujours réussi à se serrer les coudes. J'ai confiance qu'on va passer à travers»

«Ça ne sera pas un beau Noël pour tout le monde. Appelez les gens seuls. Prenez soin les uns des autres»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.