• Accueil
  • Primes aux infirmières | « L'argent n'achète pas tout ! » -McSween

Primes aux infirmières | « L'argent n'achète pas tout ! » -McSween

Primes aux infirmières | « L'argent n'achète pas tout ! » -McSweenPhoto : 98.5
Pierre-Yves McSween

Le gouvernement du Québec a annoncé jeudi qu'il offrira des primes aux infirmières et certains autres travailleurs afin de les garder ou de les rapatrier dans le réseau de la santé public. Voici le commentaire de notre chroniqueur Pierre-Yves McSween.

Ces primes, qui seront en vigueur pour un an, seront versées en deux paiements. Elles vont varier de 12 000 $ à 18 000 $ en fonction du statut des employés impliqués.

Chronique économique - La prime aux infirmières annoncées par le gouvernement du Québec : les bémols.

6:11

« Il y a un côté positif : quand on a un objectif, ça prend une mesure cohérente. Des gens sont à temps partiel et on veut les convaincre de travailler à temps plein. On prend un bâton et on met une carotte de 15 000 $ au bout, puis on espère que ça va fonctionner. Cela dit, il y a des bémols à l'approche du gouvernement : l'argent n'achète pas tout ! » 

Selon le premier ministre François Legault, elles sont le symbole d’une passerelle vers un nouvel environnement de travail, qui sera plus stimulant et plus agréable. 

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.