• Accueil
  • « Il faut aussi parler des heures supplémentaires obligatoires » -Nancy Bédard
Primes aux infirmières

« Il faut aussi parler des heures supplémentaires obligatoires » -Nancy Bédard

« Il faut aussi parler des heures supplémentaires obligatoires » -Nancy Bédard
Photo: E+ / Getty Images
0:00
5:50

La question des heures supplémentaires obligatoires des infirmières n'est pas réglée, selon la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). 

Québec a annoncé jeudi une prime variant de 12 000 $ à 18 000 $ pour favoriser l'occupation de postes à temps plein et pour ramener dans le système de santé public des retraitées et des infirmières parties travailler dans les agences privées. 

En entrevue avec Paul Arcand, vendredi matin, la présidente de la FIQ, Nancy Bédard, mentionne qu'il n'y a rien de précis dans cette annonce à propos des heures supplémentaires obligatoires.

« Les professionnels en soins avaient besoin hier d’entendre le gouvernement sur les heures supplémentaires obligatoires. Pourtant, il y a eu un engagement ferme du gouvernement. À ce chapitre, [M. Legault et ses deux ministres] n’ont pas été à la hauteur des attentes. Cela dit, plusieurs éléments abordés durant la conférence de presse étaient importants, dont la prévisibilité des horaires stables. »

Mentionnons que ces primes annoncées par le gouvernement Legault, jeudi, seront en vigueur pour un an. Elles seront versées en deux paiements.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.