• Accueil
  • COVID-19 dans les écoles primaires et secondaires du Québec | «Si on compare avec l’année dernière, il y a deux à trois fois plus de cas et d’écoles»

COVID-19 dans les écoles primaires et secondaires du Québec | «Si on compare avec l’année dernière, il y a deux à trois fois plus de cas et d’écoles»

COVID-19 dans les écoles primaires et secondaires du Québec | «Si on compare avec l’année dernière, il y a deux à trois fois plus de cas et d’écoles»Getty Images/E+/ Vladimir Vladimirov
Des tests rapides seront déployés dans des écoles du Québec qui sont dans des quartiers chauds de Montréal.

9:57

Le déploiement des tests rapides dans les écoles du Québec a commencé aujourd’hui et ça ne passe pas très bien selon l’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire

7:36

Des tests rapides pour détecter la COVID-19 sont déployés dans certaines écoles primaires et secondaires de Montréal et Laval. 

Olivier Drouin est le fondateur de l’initiative citoyenne covidecolesquebec.org.

En compilant différentes données gouvernementales et de la Santé publique, ce père de famille a réussi à tracer le portrait de la situation de la COVID-19 dans les écoles du Québec.  

Selon ces données, beaucoup plus d’écoles sont aux prises avec des éclosions de COVID-19 que l’an dernier à pareille date. 

«Si on compare avec l’année dernière, je dirais qu’il y a deux à trois fois plus de cas et d’écoles. On est rendu à 20% des écoles au Québec qui sont aux prises avec des cas de COVID, soit 620 écoles. Il y a aussi 18% des éclosions qui sont en milieu scolaire au Québec, avec 1186 cas. Ça bouge avec une centaine de cas par jour et une cinquantaine de nouvelles écoles par jour, donc, une croissance de 10 à 15% chaque jour. Ça va très rapidement»

«Oui, les 12-17 ans sont grandement vaccinés, mais pas d’une façon géographiquement bien distribuée. Il y a des quartiers de Montréal où seulement 40% des 12-17 ans sont adéquatement vaccinés. Dans Montréal-Nord, Ahuntsic, Anjou… Les éclosions n’apparaissent pas dans l’ouest de Montréal où le taux de vaccination est de plus de 75%. Elles apparaissent plus au nord, plus au centre, dans le sud-est»

Tests rapides en renfort

Justement pour pallier à ces taux de vaccination plus bas et en attendant la mise sur pied de cliniques de vaccination dans les écoles, des tests rapides sont déployés dans des écoles primaires et secondaires des quartiers de Montréal-Nord, Saint-Michel et Parc-Extension, à Montréal, et de Chomedey, à Laval.

Au total, 72 écoles de la région de Montréal et Laval obtiendront ces tests rapides. 

«Ça va permettre aux enfants de continuer d’aller à l’école même s’ils ont des symptômes de rhumes qui pourraient être dus à d’autres virus et sans mettre à risque les autres autour d’eux. Ces tests sont capables d’identifier sur place et rapidement les enfants avec une charge virale élevée de COVID-19» 

«Ça permet d’éviter de demander à tous les élèves de rester à la maison au moindre symptôme»

Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.