• Accueil
  • Les tests rapides : «Pour faciliter la vie des parents aussi» -Dre Caroline Quach
Enfin utilisés dans les écoles?

Les tests rapides : «Pour faciliter la vie des parents aussi» -Dre Caroline Quach

Les tests rapides : «Pour faciliter la vie des parents aussi» -Dre Caroline Quach
Cogeco Nouvelles

La même question revient pour de nombreux parents et enseignants avec la rentrée scolaire, jeudi, à Montréal: «On fait quoi avec un enfant qui a le nez qui coule?»

Au lieu de dormir dans des entrepôts, les tests de dépistages rapides pourraient aussi faire partie du plan de la rentrée scolaire, espère la Dre Caroline Quach,  microbiologiste-infectiologue et épidémiologiste au CHU Sainte-Justine.

« On pense quand même que cela peut être un outil supplémentaire pour essayer de détecter les gens qui sont le plus à risque de transmettre (...) Il y a différentes  choses qui peuvent être mises en place pour essayer de limiter la transmission, pour faciliter la vie des parents aussi parce que d'aller chercher notre enfant à midi à tous les deux jours parce qu'il a le nez qui coule, ça devient ingérable. »    

Fabi la nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.