• Accueil
  • 65 cas de myocardite ou péricardite | Le Québec n'est pas épargné des effets parfois néfastes des vaccins

65 cas de myocardite ou péricardite | Le Québec n'est pas épargné des effets parfois néfastes des vaccins

65 cas de myocardite ou péricardite | Le Québec n'est pas épargné des effets parfois néfastes des vaccinsCogeco Nouvelles
65 cas de myocardite ou péricardite signalés au Québec à la suite de l’administration d’un vaccin ARN contre la COVID-19.

14:25

65 cas de myocardite ou péricardite signalés au Québec à la suite de l’administration d’un vaccin ARN contre la COVID-19.

Entrevue avec le Dr Gaston De Serres, épidémiologiste, Institut national de santé publique du Québec.

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

65 cas de myocardite ou péricardite ont été signalés à la suite de l'administration d'un vaccin Pfizer ou Moderna, selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec.

Les spécialistes estiment à moins de une personne sur 10 000 les cas succeptibles de développer une myocardite ou péricardite dans les sept jours suivant la deuxième dose.

En entrevue sur nos ondes ce matin, le Dr Gaston De Serres, épidémiologiste à l'Institut national de santé publique du Québec, a apporté ces quelques précisions

Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.