• Accueil
  • Vaccination des ados de 12 à 15 ans | Santé Canada autorise le vaccin de Pfizer

Vaccination des ados de 12 à 15 ans | Santé Canada autorise le vaccin de Pfizer

Vaccination des ados de 12 à 15 ans | Santé Canada autorise le vaccin de Pfizer
Pandémie au Québec: à quoi ressembleront les prochains mois?

15:47

Pandémie au Québec: à quoi ressembleront les prochains mois?

Le docteur Gaston De Serres est avec nous.

Détails

Avec Bernard Drainville Dans Drainville PM

Santé Canada autorise le vaccin de Pfizer pour les adolescents de 12 à 15 ans, efficacité à 100% après 2 doses, selon une étude

3:57

Santé Canada autorise le vaccin de Pfizer pour les adolescents de 12 à 15 ans, efficacité à 100% après 2 doses, selon une étude

Nathalie Grandvaux, professeure au département de biochimie et de médecine moléculaire à l’Université de Montréal 

Détails

Avec Patrick Lagacé Dans Le Québec maintenant

Le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech pourra être administré aux adolescents de 12 à 15 ans.

C’est ce qu’a annoncé Santé Canada mercredi.

L’autorité médicale canadienne a basé sa décision sur une étude américaine effectuée auprès de 2000 participants âgés de 12 à 15 ans.

Selon les résultats de cette étude, le taux d’efficacité du vaccin Pfizer auprès de cette population est de 100 % après deux doses.  

«Depuis le début de la pandémie, environ 20% des cas de COVID-19 ont été signalés chez des personnes de moins de 19 ans. Bien que les jeunes soient relativement peu nombreux à présenter des effets graves de la COVID-19, l’accès à des vaccins sûrs et efficaces contribuera à contrôler la propagation de la maladie au sein de leur famille et auprès de leurs amis, dont certains peuvent être plus vulnérables aux complications»

«On a vu comment la COVID a été capable de créer beaucoup d’éclosions dans les différentes écoles secondaires et les adolescents, si on peut bien les protéger et faire que leur milieu ne soit pas à risque, évidemment tout le monde va mieux s’en porter, étudiants et professeurs»

Québec est prêt

Mardi, Dr Horacio Arruda avait indiqué que la Santé publique travaillait déjà avec le ministère de l'Éducation afin de pouvoir offrir une première dose aux jeunes de 12 et plus dès cet été et une deuxième dose à la rentrée scolaire.

Il n'attendait que l'homologation du vaccin par santé Canada et la recommandation du Comité sur l'immunisation du Québec. 

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.