• Accueil
  • D'autres États boudent AstraZeneca | «C’est un vaccin que je recevrais sans aucune hésitation» -Dr Arruda

D'autres États boudent AstraZeneca | «C’est un vaccin que je recevrais sans aucune hésitation» -Dr Arruda

D'autres États boudent AstraZeneca | «C’est un vaccin que je recevrais sans aucune hésitation» -Dr ArrudaPhoto Émilie Nadeau
Le Dr Horacio Arruda

Une douzaine de pays, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, ont suspendu jusqu'à maintenant par précaution l'utilisation du vaccin AstraZeneca après le signalement d'effets secondaires «possibles», mais sans lien avéré jusqu'à maintenant.

L'Organisation mondiale de la Santé continue de recommander à vacciner avec AstraZeneca, soulignait le Dr Horacio Arruda, mardi matin à Paul Arcand.

Dr Horacio Arruda, directeur national de la santé publique

12:28

Dr Horacio Arruda, directeur national de la santé publique

La tempête autour du vaccin AstraZeneca se poursuit alors que d’autres pays suspendent son utilisation. Lundi, les premiers ministres du Québec et du Canada l’ont défendu. L’OMS se penchera sur l’épineux dossier aujourd'hui avec ses experts qui devront déterminer si le produit est toujours considéré sécuritaire.

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

« C’est un vaccin que je recevrais sans aucune hésitation. »

AstraZeneca: ''Je le prendrais sans hésiter!'' Le commentaire de Lise Ravary.

14:16

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.