• Accueil
  • «On voit les jeunes dépérir devant nos yeux» -Enrico Ciccone
98.5 Sports
Plan de déconfinement du sport

«On voit les jeunes dépérir devant nos yeux» -Enrico Ciccone

«On voit les jeunes dépérir devant nos yeux» -Enrico Ciccone
Cogeco Nouvelles

Même si un plan de déconfinement du sport est en préparation à Québec, l'opposition libérale s'est dite déçue de ne pas avoir appris grand-chose sur ce dossier à la suite de la conférence de presse du premier ministre Legault, mercredi.

Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de sports et loisirs, Enrico Ciccone, était au micro de Paul Arcand, jeudi matin.

Pour lui, il est urgent d'avoir des objectifs précis en ce sens, vu les dommages déjà causés.

« Avec les problèmes d'obésité, de santé mentale, problèmes alimentaires surtout chez les filles, dépendance aux jeux vidéos, c'est sûr que c'est inquiétant. On voit les jeunes dépérir devant nos yeux et j'espère aujourd'hui qu'on est déjà en mode rattrapage pour l'après-COVID parce qu'il va y avoir des séquelles phénoménales au niveau des jeunes. Il faut les raccrocher au sport. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.