• Accueil
  • Démission de milliers d'infirmières en 2020 | «C’est l’échec du réseau public de la santé envers ses employés»

Démission de milliers d'infirmières en 2020 | «C’est l’échec du réseau public de la santé envers ses employés»

Démission de milliers d'infirmières en 2020 | «C’est l’échec du réseau public de la santé envers ses employés»Photo: Anupong/Moment/Getty Images

«C’est l’échec du réseau public de la santé envers ses employés et envers ses infirmières. Je suis une grande défenderesse des services publics, mais la direction du réseau ignore depuis des années les appels à l’aide des infirmières, surtout en ce qui concerne le temps supplémentaire obligatoire. Cette mesure est abusive. Le Québec est un des seuls endroits dans le monde à utiliser autant cette mesure…»

Conditions de travail des infirmières : résultat, elles quittent le secteur public

7:26

Conditions de travail des infirmières : résultat, elles quittent le secteur public

Natalie Staké-Doucet, présidente de l’Association québécoise des infirmières et infirmiers

Détails

 Les démissions ont augmenté de 43 % chez les infirmières depuis le début de la pandémie.

C’est ce qu’indique La Presse dans un article publié lundi matin.

Selon le quotidien, des données obtenues démontrent que quelque 4 000 infirmières, sur environ 61 000, ont quitté leur emploi entre mars et décembre 2020. 

L’exode des infirmières vers les agences privées est également abordé dans l’article.

Plusieurs infirmières décident de se tourner vers les agences privées. Témoignages de Melyna Désy-Bédard et Esther Cariélus

9:19

Lors d’une entrevue avec Paul Arcand, la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, Nancy Bédard a affirmé qu'il y a des solutions à cette désertion d'employés, à commencer par des services offerts en fonction du nombre des infirmières disponibles.

Le Québec maintenant
En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.