• Accueil
  • COVID-19 | Québec se prépare activement pour la campagne de vaccination

COVID-19 | Québec se prépare activement pour la campagne de vaccination

COVID-19 | Québec se prépare activement pour la campagne de vaccinationPC
Maryse Guay. 26 novembre 2020

6:48

Maryse Guay. 26 novembre 2020

Dre Maryse Guay, médecin spécialiste en santé publique

Détails

En attendant de connaître la date exacte de réception des premières doses de vaccin contre la COVID-19, le gouvernement du Québec a mis en place une stratégie de distribution, afin d’être en mesure de commencer à vacciner la population dès le début de janvier. 

Lors de son point de presse, jeudi, le premier ministre François Legault a indiqué que le ministère de la Santé et des Services sociaux était à pied d’œuvre pour mettre en place l’opération de vaccination de masse contre la COVID-19. 

Québec a d’ailleurs mandaté le haut fonctionnaire Jérôme Gagnon et Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la direction de santé publique, les CISSS et les CIUSSS pour gérer toute la logistique de cette vaste campagne de vaccination. 

Les personnes en CHSLD, le personnel de la santé et les personnes âgées seront les premières à recevoir le vaccin contre la COVID-19. 

Québec possède l’expertise 

Bien que ce n’est jamais facile de vacciner une population entière, Dre Maryse Guay, médecin spécialiste en santé publique et professeur à l’Université de Sherbrooke au Département des sciences de la santé communautaire, estime que le Québec possède les ressources humaines et l’expertise pour vacciner tout le Québec entier.

«Au début, on va vacciner les clientèles les plus vulnérables. Déjà, on vaccine les personnes en CHSLD contre la grippe, donc, ce sera les mêmes ressources qui seront utilisées. Il va falloir avoir de l’adaptation pour la distribution de ces vaccins, mais pour l’acte vaccinal, on a déjà ce qu’il faut»

«De ce qu’on comprend, on aura des quantités de vaccin relativement modestes au début qui vont arriver progressivement. Donc, on pourra s’adapter. Lors de la campagne de vaccination contre la grippe pandémique, le H1N1 en 2009, on a vacciné plus que la moitié des Québécois en dedans de deux mois. Donc, si on étale ça sur plusieurs mois, on devrait être capable d’y arriver» 

Musique
En direct de 03:00 à 07:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.