• Accueil
  • Jeune femme suicidaire | Sauvée par la bienveillance d'un internaute

Jeune femme suicidaire | Sauvée par la bienveillance d'un internaute

Jeune femme suicidaire | Sauvée par la bienveillance d'un internauteCogeco Média
Suite à la publication d'un message d'une jeune femme en détresse sur Twitter, un inconnu appel les secours.

5:01

Suite à la publication d'un message d'une jeune femme en détresse sur Twitter, un inconnu appel les secours.

Témoignage de Cindy Perron qui explique que cette vague de soutien lui a sauvé la vie.

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

Idées suicidaires, une jeune femme sauvée grâce à un internaute sur Twitter.

16:15

Idées suicidaires, une jeune femme sauvée grâce à un internaute sur Twitter.

Maxime Chartier a appelé les secours pour la sauver.

Et le psychiatre Docteur Olivier Farmer est avec nous.

Détails

Avec Bernard Drainville Dans Drainville PM

On critique souvent les réseaux sociaux pour la haine et la méchanceté qui s’y véhiculent, mais parfois, ils peuvent aussi sauver des vies!

Cindy Perron a 23 ans. Elle est étudiante en soins infirmiers. Il y a deux ans, sa meilleure amie s’est suicidée. Depuis, elle vit des hauts et des bas. 

Vendredi dernier, après avoir reçu une mauvaise nouvelle, elle était très abattue. Elle ne voyait pas comment elle pourrait passer à travers ce difficile moment.  

Voulant écrire à une amie en privé sur Twitter pour lui faire ses adieux, son message s’est retrouvé la plateforme publique. 

«C’est fini je tire la plug… tanner de cette esti de vie de marde là !»

À sa grande surprise, elle a par la suite reçu un grand nombre de messages bienveillants et compatissants. 

«J’ai eu beaucoup de personnes qui m’ont écrit et qui m’ont dit qu’ils étaient là pour me soutenir. Ça m’a touchée de voir qu’il y avait autant de personnes qui étaient là. Maxime Chartier a appelé les policiers. C’aurait été trop tard s’il n’avait pas fait le 911»

«Quand je lui ai écrit, elle m’a répondu qu’elle était là, ‘’mais pas pour longtemps’’. C’est à ce moment que j’ai appelé le 911»

«La santé mentale, c’est important. Je sors d’une dépression. Ce n’est pas facile pour personne en ce moment. Et je crois qu’on doit tous se serrer les coudes à travers ça» 

À la suite de l'appel au 911 de Maxime Chartier, les policiers ont été en mesure de la retracer rapidement et l'ont conduite au CHU de Québec où elle a pu voir un psychiatre. 

Si vous ou un proche vivez des moments de détresse psychologique, n’hésitez pas à contacter ces ressources: 

1 866 APPELLE

Les Centres de prévention du suicide, par régions

Tel-Jeunes : 1 800 263-2266

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.