• Accueil
  • «Le risque de propagation suit les gens des zones rouges »
Long week-end et COVID-19

«Le risque de propagation suit les gens des zones rouges »

«Le risque de propagation suit les gens des zones rouges »
Photo: Cogeco Média

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé vendredi que de nouveaux secteurs passeront au palier rouge (alerte maximale) et orange.

Afin d’assurer le respect des consignes et limiter les déplacements non essentiels entre les régions, des points de contrôle policier aléatoires seront déployés.

M. Dubé a déclaré que le long week-end sera vital, un moment possiblement charnière de la deuxième vague de la pandémie de COVID-19. 

Les points de contrôle aléatoires seront déployés dès vendredi, notamment à cinq endroits : Parc des Laurentides, Petit parc des Laurentides (route 169), entrée à La Tuque Côte de La Malbaie et Traversier de Tadoussac L'objectif est de protéger les régions qui se trouvent toujours à des paliers d'alerte inférieurs en limitant les déplacements non essentiels. 

Écoutez le Dr Alain Poirier, directeur de la santé publique en Estrie, qui parle notamment du renforcement des mesures sanitaires à l'approche du long week-end, en Estrie et ailleurs au Québec.

Rappelons qu'afin de limiter les risques de propagation du virus, le gouvernement du Québec demande à l'ensemble des citoyens d'éviter de se déplacer d'une région à l'autre ou d'une ville à l'autre, sauf pour les déplacements essentiels. 

En Estrie, le gouvernement utilise actuellement la couleur orange pour qualifier le niveau d’alerte de la région.

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.