• Accueil
  • «Nous devions prendre des mesures, car on a été frappés de plein fouet»
COVID-19 à la Baie-des-Chaleurs

«Nous devions prendre des mesures, car on a été frappés de plein fouet»

«Nous devions prendre des mesures, car on a été frappés de plein fouet»
Carleton-sur-mer, dans la Baie-des-Chaleurs, en Gaspésie
Photo: vboisvert/iStock/GettyImages

Les cas de COVID-19 continuent d'augmenter dans la Baie-des-Chaleurs. La région a récemment déploré deux nouveaux décès associés à la maladie. Le préfet de la MRC d'Avignon implore la population de redoubler de vigilance. Il a même imposé des mesures sanitaires plus contraignantes que celles prévues dans le code de couleur orange, qui est pour le moment apposée à la région par le gouvernement.

La situation dans la Baie-des-Chaleurs inquiète tellement Mathieu Lapointe, que celui-ci aimerait que sa région passe au palier d'alerte rouge, soit l'alerte maximale.

Il a d’ailleurs imposé des mesures plus sévères à la population, comme si elle vivait dans un territoire sous alerte maximale.

«Ma décision découle d’une recommandation du directeur de la santé publique. On a vu qu’il y a un nombre élevé de cas en Gaspésie. La majorité des cas dans la péninsule se retrouvent dans la MRC d’Avignon (630 cas pour 100 000 habitants) et trois autres municipalités à l’est. En zone rouge, la pire des situations est de 140 cas par 100 000 habitants. On est la pire MRC du Québec au point de vue épidémiologique. Nous devions prendre des mesures… On a été frappés de plein fouet depuis quelques semaines.» 

Le travail du CISSS remis en question

Le travail de la direction du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie est remis en question. Par exemple, le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec estime que le CISSS croit qu’il perd le contrôle de la gestion de la deuxième vague de la pandémie.

Avec 250 cas de COVID-19 par 100 000 habitants, c'est la région où ce ratio est le plus élevé au Québec.

 

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.