• Accueil
  • Partys privés | Le ministre de la Santé prévient qu’il y aura plus d’interventions policières

Partys privés | Le ministre de la Santé prévient qu’il y aura plus d’interventions policières

Partys privés | Le ministre de la Santé prévient qu’il y aura plus d’interventions policièresCogeco Nouvelles
''Notre réseau de santé est très fragile''. Le ton change. Est-ce que la population comprendra le message?

33:38

Message aux complotistes et aux antimasques.

14:39

Message aux complotistes et aux antimasques.

Édito de Bernard Drainville et commentaire de Luc Lavoie.

Détails

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a confirmé que la récente hausse de cas de COVID-19 au Québec avait un réel impact sur le réseau de la santé déjà fragilisé par la première vague de la pandémie. 

Le ministre a illustré les impacts de cette hausse de cas en donnant en exemple la région de Québec qui a dû réaffecter du personnel soignant au dépistage de la COVID-19. 

En Montérégie, un rassemblement de 17 personnes dans un restaurant a fait en sorte qu’il y a eu une éclosion de 31 cas de COVID. 

 

 

«On va devoir faire le dépistage de 330 clients qui sont inscrits au registre de ce restaurant. Imaginez la charge de travail de la santé publique pour tenter de rejoindre tous ces gens et malheureusement, il y a des gens qui ne répondent même pas aux appels»

Une coiffeuse de Chaudières-Appalaches qui se savait infectée par le coronavirus a coiffé 15 personnes âgées. 

Pour contrer ce relâchement, le ministre assure qu’il y aura plus d’interventions policières, plus d’inspections.  

De plus, le ministre a annoncé qu’il interdisait la vente de nourriture dans les bars à partir de minuit. 

«Notre système de santé est déjà fragile. Et chaque fois qu'on a un nouveau cas, qu'on doit travailler avec la santé publique, ou que cette personne doit aller dans une clinique ou à l'hôpital, c'est du personnel de la santé qu'on utilise, alors qu'on aurait pu éviter. Je vous demande d'être responsable» 

En direct de 03:00 à 07:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.