• Accueil
  • Coronavirus | Les déboires du Pérou, le succès de l'Islande

Coronavirus | Les déboires du Pérou, le succès de l'Islande

Coronavirus | Les déboires du Pérou, le succès de l'IslandeGetty Images
Au Pérou, malgré un confinement strict, la situation demeure critique

6:54

Au Pérou, malgré un confinement strict, la situation demeure critique

Entrevue avec Christopher Yeomans, à Lima au Pérou

Détails

Le Pérou et l’Islande sont deux pays très différents, situés dans des hémisphères distincts. La situation en regard de la pandémie s’avère, elle aussi, aux antipodes.

Paul Houde a pris le pouls de la situation dans ces pays à la suite d’entrevues avec des résidants.

Le Pérou est devenu le deuxième pays d’Amérique du Sud – derrière le Brésil – quant au nombre d’infections : plus de 155 000 cas d’infections et plus de 4 000 décès.

« C’est très énervant, explique Christopher Yeomans, qui habite à Lima, la capitale du Pérou. Les épicentres de transmissions sont les bidonvilles. Il y a aussi le trafic des gens qui se rendent au travail, les supermarchés, etc.

« Il y a une bonne solidarité, mais la décroissance est très graduelle et on ne peut commencer à ouvrir. Ça va peut-être prendre cinq ou six mois de plus en quarantaine à Lima. Ça va être assez difficile. »

À l’inverse, l’Islande s’apprête à déconfiner. Le pays ne compte qu’un peu plus de 1 800 cas de coronavirus et dix décès. 

L'Islande s'apprête à rouvrir ses frontières aux touristes

7:33

L'Islande s'apprête à rouvrir ses frontières aux touristes

Dr Eric Contant, urgentologue à Reykjavik

Détails

Le Québécois Éric Contant, qui est urgentologue à Reykjavik, commente la situation.

« C’est ce qui est planifié, dit-il. Rouvrir les frontières à partir du 15 juin. Le mécanisme n’a pas encore été bien défini, mais c’est ce qui est planifié. »

« L’Islande a été proactive dès le début de la crise. On a mis en isolation les gens qui revenaient des zones à risques, en collaboration avec des compagnies privées qui dépistaient la population. Dès le début, on testait, on testait et on testait les travailleurs de la santé et la population. »

En direct de 12:00 à 3:00 PM
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.