• Accueil
  • L'État québécois doit reprendre la place laissée aux lobbys des pesticides, estime Louis Robert

L'État québécois doit reprendre la place laissée aux lobbys des pesticides, estime Louis Robert

L'État québécois doit reprendre la place laissée aux lobbys des pesticides, estime Louis Robert98,5 FM
L'agronome Louis Robert

L'agronome Louis Robert, ce lanceur d'alerte qui a dénoncé l'ingérence du privé dans la recherche publique sur les pesticides, affirme que l'État québécois doit reprendre la place laissée aux lobbys.

Monsieur Robert, qui témoignait en commission parlementaire, mardi soir, souligne qu'il est possible de réduire l'usage de pesticides de trente à quarante pour cent d'ici cinq ans.

En entrevue ce matin au 98,5 FM, il fait valoir que la solution existe déjà.

Commission sur les pesticides: Louis Robert, agronome.

7:04

Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.