• Accueil
  • Sit-in à l’HMR : «Ça fait plusieurs semaines que les infirmières sont prises en otage»

Sit-in à l’HMR : «Ça fait plusieurs semaines que les infirmières sont prises en otage»

Sit-in à l’HMR : «Ça fait plusieurs semaines que les infirmières sont prises en otage»
Épuisement dans le réseau de la santé: une vingtaine d'infirmières de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont ont participé à un sit-in.

12:09

Épuisée à cause du manque de personnel, une vingtaine d’infirmières de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont ont participé à un sit-in, dimanche soir, au service d'urgence de l'hôpital.

Des infirmières obligées de travailler en temps supplémentaire dimanche à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont ont provoqué une manifestation spontanée à l'extérieur de l'établissement.

«À cause du temps supplémentaire obligatoire, ça fait plusieurs jours et semaines que les infirmières sont prises en otage. Elles ne savent pas si elles vont rentrer à la maison après leur quart de travail. Le message des infirmières est simple : elles sont souffrantes, elles sont épuisées, elles ont peur de commettre des erreurs. Ça met tellement la population à risque, les infirmières le dénoncent»

«Ce sont les filles de soir qui ont décidé de ne pas rentrer et de faire un sit-in en soutien à celles qui devaient faire du temps obligatoire supplémentaire»

Fabi la nuit
En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.