• Accueil
  • Jean-François Lisée contesté? «De la politique-fiction»

Jean-François Lisée contesté? «De la politique-fiction»

Jean-François Lisée contesté? «De la politique-fiction» PC
Jean-François Lisée

Les députés du Parti québécois veulent mettre fin aux rumeurs voulant que l'autorité de leur chef, Jean-François Lisée, soit contestée dans le caucus. 

Le chef du Parti québécois a fait son mea culpa mardi pour avoir voulu déposer un projet de loi plus ferme sur la laïcité, sans en avoir discuté avec tous ses collègues.

«C’est de la politique-fiction que de penser qu’il va y avoir un putsch, qu’il va y avoir du monde qui va s’opposer à Jean-François Lisée. Maintenant, ne pensez pas qu’on va se taire au caucus et qu’on n’aura plus de débats», a confié Alexandre Cloutier, député de Lac-Saint-Jean.

Mercredi matin, dans sa chronique à l'émission radiophonique «Puisqu'il faut se lever», animée par Paul Arcand, Bernard Drainville a affirmé que selon plusieurs sources à l'interne, M. Lisée était désormais isolé, abandonné par son caucus, aucun député ne prenant sa défense, en ces temps difficiles. Il visait directement Alexandre Cloutier.

Selon les plus récents sondages, le PQ ne recueille plus que 20 pour cent d'appui de la population.

Selon ce qu'affirmait M. Drainville, certains députés péquistes se demanderaient même si le chef, dans les circonstances, «va passer à travers de l'hiver».

(Avec La Presse Canadienne)   

En direct de 18:00 à 22:00
2159
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.