• Accueil
  • Un festival de la culture francophone où on doit travailler en anglais
Devoir travailler aux Francos en anglais

Un festival de la culture francophone où on doit travailler en anglais

Un festival de la culture francophone où on doit travailler en anglais
Photo: Rawpixel / iStock / Getty Images

On apprenait sur le site de Radio-Canada que des employés des Francos se plaignent de devoir utiliser l'anglais dans leurs lieux de travail.

Vendredi, le ministre responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette, nous a envoyé par écrit sa position sur le sujet.

«Si les situations décrites s'avèrent fondées, c'est absolument inacceptable et irrespectueux de la part de l'entreprise. La langue du travail au Québec, c'est le français. Les Québécoises et les Québécois ont le droit de gagner leur vie dans leur langue en français. Nous avons mandaté l'Office québécois de la langue française pour faire des vérifications et s'assurer du respect de la Charte de la langue française. Les correctifs appropriés seront exigés si nécessaire.»

Au micro de Philippe Cantin, la députée de Québec solidaire, Ruba Ghazal s'est dite complètement abasourdie, surtout que l'objectif du festival est de promouvoir la langue française. Pour la députée, il y a encore bien des pas à faire pour protéger la langue française et tout cela passe principalement par les commerces et les entreprises.

«Souvent c'est une culture d'entreprise [...] qui fait que ça se passe en anglais et il faut absolument casser ça!»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.