• Accueil
  • Poilievre et Charest: «C'est vraiment deux dynamiques»
Parti conservateur du Canada

Poilievre et Charest: «C'est vraiment deux dynamiques»

Poilievre et Charest: «C'est vraiment deux dynamiques»
PC/Jeff McIntosh

La candidature de Pierre Poilievre à la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada retient l'attention.

Politicien frondeur, le favori pour devenir le prochain chef du parti y est allé de déclarations spectaculaires lors du débat de son parti, mercredi, précisant entre autres qu’il congédierait le directeur de la Banque du Canada, une institution fédérale non partisane.

Rodolphe Husny, ancien conseiller dans le gouvernement de Stephen Harper, vient décoder au micro de Patrick Lagacé le profil du candidat vedette dans un condensé de «Pierre Poilievre 101».

Le politicien de Calgary a un discours anti-Banque du Canada, pro-crypto-monnaie, anti-Forum de Davos. À qui s’adresse-t-il, finalement?

« Ça fait partie d’un message. Il n’est pas le seul. Monsieur Poilievre, Monsieur (Roman) Barber et Leslyn Lewis… Les trois essaient de cultiver – et c’est dans leur slogan – la liberté. Ils disent que la liberté a été brimée. »

Lors de quelques échanges franchement acrimonieux entre Pierre Poilievre et Jean Charest lors des débats, on a régulièrement entendu les militants conservateurs présents dans la salle applaudir Monsieur Poilievre et huer les déclarations de Monsieur Charest.

À qui Jean Charest s’adresse-t-il, en définitive?

« Jean Charest ne s’adresse pas actuellement aux membres du parti. Il s’adresse à ceux qui ne sont pas dans la salle. Donc, qui ne sont pas encore membres du parti. C’est vraiment deux dynamiques.

« Monsieur Poilievre, durant les débats, s’adresse aux membres actuels du parti où tout le monde est d’accord qu’il est en avance. Monsieur Charest s’adresse à des gens qui n’ont pas encore la carte du parti et il leur dit : « Venez dans la tente, rejoignez-moi, j’ai besoin de vous. »

Rappelons que le chef du PCC sera choisi à la suite d’un scrutin préférentiel des membres du parti. Ces derniers devront inscrire sur les bulletins de vote leur premier choix, leur deuxième, etc.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les week-ends de Paul Houde
En ondes jusqu’à 11:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.