Retour à l’école le 17 janvier

«Ce ne sera pas parfait»

«Ce ne sera pas parfait»
Jean-François Roberge
PC
0:00
14:37
0:00
11:26
0:00
15:02

Bien que le gouvernement Legault soit très heureux d’annoncer que les élèves québécois pourront retourner en classe dès le lundi 17 janvier, il est conscient qu’il y aura des ajustements à faire.

Lors du point de presse du gouvernement Legault, jeudi, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a fait part du plan de contingence qui sera appliqué en cas de manque de personnel aux prises avec la COVID-19. 

D’abord, des banques de suppléances seront utilisées. Les écoles pourraient avoir recours à d’autres professionnels scolaires pour pallier à l’absence d’enseignants. 

De plus, le téléenseignement pourra être de nouveau utilisé.  

En dernier recours, le ministre Roberge a dit que des classes pourront être fermées et que des parents volontaires pourraient venir temporairement surveiller une classe. 

«Ce ne sera pas parfait durant les prochaines semaines. Il y aura des ajustements à faire. Je demande aux parents d’être indulgents»

Foyers d'éclosion?

Si des experts redoutent que les écoles redeviennent des foyers d'éclosion de coronavirus comme ce fut le cas cet automne, le ministre Roberge indique que la situation n'était pas unique au milieu scolaire. 

«La contagion dans les écoles, c'est le reflet de la contagion communautaire»

Pour sécuriser le milieu scolaire, le port du masque sera obligatoire en tout temps dans l'école et dans les autobus scolaires. 

De plus, 3,6 millions de tests rapides seront distribués aux parents du primaire et préscolaire dès la première semaine d'école. Cette même quantité de tests rapides sera à nouveau distribuée aux parents au début de février. 

Ventilation dans les écoles

Selon le directeur national de santé public par intérim, Dr Luc Boileau, la qualité de l'air dans les écoles est «sécuritaire». 

Masques de procédure

De plus, Dr Boileau a affirmé qu’il n’était pas nécessaire pour les enseignants de porter un masque N95 et que le masque de procédure était suffisant pour leur sécurité et celle des enfants. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.