• Accueil
  • Donald Trump a tout de même participé au débat présidentiel
Atteint de la COVID-19

Donald Trump a tout de même participé au débat présidentiel

Donald Trump a tout de même participé au débat présidentiel
Donald Trump
PC

Le livre de Mark Meadows affirme que Donald Trump a été déclaré positif à la COVID-19 trois jours avant le débat présidentiel du 29 septembre 2020 avec Joe Biden. 

Dans ses mémoires qui doivent paraître la semaine prochaine et dont le Guardian a obtenu copie, l’ancien chef de cabinet de Donald Trump, Mark Meadows, affirme que le 45e président des États-Unis a été déclaré positif à la COVID-19 le 26 septembre 2020. 

Puis, trois jours plus tard, le 29 septembre 2020, il a participé au débat présidentiel avec Joe Biden. 

Or, l’annonce officielle du diagnostic de COVID-19 du président Trump n’a été faite que le 2 octobre par la Maison-Blanche. On se souviendra que peu de temps après, Trump a été emmené à l’hôpital, où il est resté trois nuits.

Qui dit vrai?

Selon Meadows, Donald Trump a subi un premier test positif le 26 septembre. Puis, un second test est revenu négatif. 

Mais le président avait clairement des symptômes de COVID-19. Il était fatigué et avait un rhume. 

Malgré les avis contraires de son proche collaborateur, Donald Trump a participé à un grand rassemblement de campagne et au débat présidentiel.  

Arrivé à la dernière minute au débat, il n’a pas pu être testé sur place comme Joe Biden et le débat a tout de même eu lieu. 

Lavoie et Drainville en furie

«Non seulement Mark Meadows a accepté de collaborer avec la commission de la Chambre des représentants sur les événements du 6 janvier dernier, mais il vient de sortir un livre. Il nous révèle que Donald Trump avait la COVID-19 trois jours après le premier débat présidentiel avec Joe Biden, mais il a décidé d’y aller quand même. Trump a menti, il a attrapé la COVID et l’a donnée à ses proches»

«Alors, c’était Trump le super propagateur de la Maison-Blanche?»

«Probablement. C’est choquant! Quel être ignoble. Il savait qu’il était en train de distribuer le poison à son entourage»

«Tu parles d’un trou de c…»

«Fake news»

Fidèle à son habitude, Donald Trump a réfuté les propos de son ancien proche collaborateur en indiquant qu’il s’agissait d’une fausse nouvelle (fake news). 

Musique
En direct de 03:00 à 07:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.