• Accueil
  • Seulement six millions de dollars séparent les éducatrices et le gouvernement
Menace de grève générale illimitée en CPE

Seulement six millions de dollars séparent les éducatrices et le gouvernement

Seulement six millions de dollars séparent les éducatrices et le gouvernement
Photo: Ekaterina Goncharova / Moment / Getty Images

Alors que le conflit s’envenime entre les éducatrices en garderie et le gouvernement du Québec, plusieurs parents n’en peuvent plus de cette situation qui les place dans une position impossible.

Bien que tout porte à croire que les parents sont fortement en faveur du rehaussement des conditions de traitement des éducatrices, l’enjeu actuel tourne toutefois autour des employés de soutien dans le réseau des CPE.

En entrevue avec Bernard Drainville vendredi, Stéphanie Vachon, représentante du secteur des CPE à la fédération de la santé et des services sociaux de la CSN, explique que le rattrapage salarial du secteur pour les employés de soutien nécessite environ 15 à 18% d’augmentation de salaire pour obtenir un traitement comparable aux autres employés du réseau public.

«Ça représente environ six millions de dollars de plus que ce que nous offre le gouvernement actuellement! […] Et actuellement, on n’est même pas capable de se parler à la table. Il y a un blocage!» - 

Pour Bernard Drainville, il est inconcevable que l’on envisage une grève générale illimitée pour un montant de six millions de dollars.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.