• Accueil
  • «Comme promis, on est prêts à commencer dès le 1er septembre»
Passeport vaccinal

«Comme promis, on est prêts à commencer dès le 1er septembre»

«Comme promis, on est prêts à commencer dès le 1er septembre»
PHOTO AP

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a présenté, mardi, les deux applications mobiles qui permettront aux Québécois adéquatement vaccinés d'avoir accès aux bars, aux gyms, aux restaurants, aux cinémas et aux festivals. 

Comme les projets pilotes pour tester l’opérabilité et la robustesse des applications mobiles ont été concluants, le gouvernement du Québec va de l’avant avec la mise en place du passeport sanitaire.

«Comme promis, on est prêts à commencer dès le 1er septembre»

Uniquement pour les services non essentiels

Le ministre Dubé a rappelé que le passeport vaccinal sera exigé uniquement pour des services qualifiés de non essentiels comme les bars, les gyms, les restaurants, les festivals et les salles de cinéma.

Les activités physiques qui requièrent des contacts physiques fréquents ou prolongés exigeront aussi le passeport vaccinal. 

Voici la liste des activités où le passeport vaccinal sera requis. 

Quant aux jeunes, le passeport vaccinal sera réservé aux adolescents de 13 ans et plus. 

Pénalités en cas d'utilisation frauduleuse

Des pénalités et des sanctions seront également possibles en cas d’utilisation inappropriée. Quant aux personnes qui voudraient altérer frauduleusement un document de santé publique, elles sont passibles de peines au criminel. 

2 applications mobiles

Deux applications mobiles seront utilisées. La première sera réservée aux commerçants qui devront vérifier les codes QR de leurs clients. Cette application se nomme VaxiCode Verif.

Quant aux Québécois, ils utiliseront l’application VaxiCode pour prouver qu’ils sont adéquatement vaccinés.

Quant aux personnes âgées (ou autres) qui ne sentent pas à l’aise avec la technologie numérique, Québec pourra leur envoyer par la poste leur code QR en papier et en format portefeuille.

Rappelons que le code QR peut également être imprimé de la maison. 

Dès mercredi matin

Dès mercredi matin 8h, il sera possible de télécharger les applications mobiles sur la plateforme Apple et bientôt, sur Google Play.

«Passeport pour la liberté» 

«J'aimerais dire aux Québécois que la vaccination est un passeport pour la liberté. Et le passeport vaccinal, c'est l'équilibre qu'on a trouvé pour garder notre économie ouverte tout en protégeant la population. Avec la vaccin et le passeport, on veut éviter de fermer des commerces et d'interdire des activités»

«C'est plate pour les personnes qui refusent de se faire vacciner. On va respecter ça. Mais on ne peut pas prendre toute une population en otage pour garder des privilèges à une minorité qui refuse le vaccin. On ne peut plus laisser les personnes non vaccinées remplir nos hôpitaux. Alors, on doit protéger la santé de la population, on doit protéger notre personnel de la santé, mais on doit aussi protéger notre économie. Le passeport vaccinal nous permettra d'affronter la quatrième vague avec une certaine normalité»

Vidéo explicative

Vous pouvez visionner cette vidéo explicative afin de vous aider à télécharger les applications mobiles liées au passeport sanitaire. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.