• Accueil
  • Garderies et centres de la petite enfance | Ottawa va transférer 6 milliards de dollars à Québec

Garderies et centres de la petite enfance | Ottawa va transférer 6 milliards de dollars à Québec

Garderies et centres de la petite enfance | Ottawa va transférer 6 milliards de dollars à QuébecCogeco Nouvelles
Québec et Ottawa confirment une entente financière qui prévoit un transfert de de 6 milliards de dollars sur 5 ans pour les garderies

12:19

Québec et Ottawa confirment une entente financière qui prévoit un transfert de de 6 milliards de dollars sur 5 ans pour les garderies

Entrevue avec Mathieu Lacombe, ministre de la Famille et ministre responsable de l’Outaouais

Détails

Avec Louis Lacroix Dans Puisqu'il faut se lever

Québec recevra 6 milliards sur cinq ans d’Ottawa pour les garderies.

9:49

Québec recevra 6 milliards sur cinq ans d’Ottawa pour les garderies.

Mathieu Lacombe est avec nous.

Détails

Avec Jean-Luc Mongrain Dans Mongrain PM

L’atmosphère était à la fête ce matin dans un parc de l’est de Montréal où les premiers ministres Trudeau et Legault annonçaient officiellement l’injection fédérale de 6 milliards de dollars sur 5 ans

8:14

L’atmosphère était à la fête ce matin dans un parc de l’est de Montréal où les premiers ministres Trudeau et Legault annonçaient officiellement l’injection fédérale de 6 milliards de dollars sur 5 ans

Myriam Lapointe-Gagnon, fondatrice et porte-parole du groupe Ma Place au travail, un groupe de parents qui ne trouvent pas de place pour leurs enfants en CPE...qui doivent donc souvent rester à la maison…

Détails

Avec Marie-Claude Lavallée Dans Le Québec maintenant

Alors qu’il s’apprête à mettre sur pied un système de garderies abordables à travers le pays, le gouvernement Trudeau compensera le Québec en lui accordant la somme de six milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. 

Ottawa s'inspire donc du Québec pour développer son système national de garderies abordables à 10 dollars par jour.

«Notre message est clair. On ne laissera pas la pandémie faire reculer tout le progrès qu’ont fait les femmes au cours des dernières années. C’est pourquoi on s’inspire du Québec pour établir un système de service de garde abordable et de qualité à l’échelle du pays»

Québec compensé pour son expertise

Pour compenser le Québec qui a déjà en place un tel service depuis de nombreuses années, Ottawa lui transfèrera la somme de six milliards de dollars sur cinq ans. 

«Cet investissement va vous permettre de créer des dizaines de milliers de nouvelles places en garderie, en plus de réduire les tarifs. Ces investissements vont permettre d’aider plus de familles, y compris les familles à faibles revenus. Ils vont aider à recruter et à former plus d’éducatrices et éducateurs tout en offrant de meilleures conditions de travail»

Cela a évidemment réjoui François Legault qui accompagnait Justin Trudeau, lors de l’annonce, jeudi. 

Le premier ministre du Québec a martelé que cette somme était octroyée sans condition et qu’une partie de celle-ci allait servir à la création de 37 000 nouvelles places de garderie au Québec et d’améliorer les conditions de travail des éducatrices et éducateurs. 

«Les 6 milliards sont sans condition. Donc, c’est le gouvernement du Québec qui va décider de l’utilisation. Ce qui est important de dire, c’est que déjà le Québec investit 2,7 milliards par année. Il y a une partie qui va venir rembourser les dépenses qui sont déjà faites. Et il y a une partie qui va être utilisée pour compléter le réseau et augmenter le salaire des éducatrices»

«On va compléter ce réseau. Ça fait longtemps qu’on en parle. Il y a encore des parents au Québec qui n’ont pas de place. On est en train de préparer une annonce pour la rentrée où on va s’assurer qu’il y aura une place de disponible pour chaque parent qui veut utiliser les services de garde»

Balados du dimanche
En direct de 18:00 à 21:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.