Modification du rôle des policiers

«C'est une révolution»

«C'est une révolution»
Getty Images/Moment/ Images by Steve Skinner Photography

Québec a annoncé, lundi, la mise en place d'un projet pilote d'intervention policière psychosociale auprès de clientèles plus vulnérables. 

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a indiqué que le Service de police de l'agglomération de Longueuil bénéficiera d'un investissement de 3,6 millions de dollars sur trois ans pour tenter cette expérience.

S’il est concluant, le projet Policiers RÉSO pourrait être par la suite implanté ailleurs au Québec. 

«Le travail principal de ces policiers sera de s’investir et de travailler en amont, bien avant que la crise n’ait lieu. Environ 70 à 80% des appels au 911 sont des appels de détresse humaine. Donc, nos policiers passent environ deux heures pour chaque appel sur des problématiques de santé mentale, de dépendances ou de désorganisation. Et en moyenne, les policiers répondent à deux ou trois appels par jour. Il leur reste une heure de lunch et deux heures de patrouille. C’est à peine s’ils peuvent patrouiller. C’est pour ça qu’on dit que ce modèle ne fonctionne plus et qu’on réinvente la mission de la police parce qu’on réagit tout le temps. On veut travailler en amont avec les partenaires»    

Réactions

«C'est extrêmement intéressant, mais j’ai hâte de voir après un an. Ce qu’il dit, c’est plein de sens, mais c’est une révolution. Les policiers qui sont là à Longueuil, comme les autres policiers du Québec, ils ont une mentalité et une culture. Je ne dis pas qu’elles sont mauvaises, mais pour faire changer ça, ça va prendre des efforts et des policiers qui seront vraiment triés sur le volet. Je demeure sceptique»

«Ce que j'aime, c'est qu'on essaie quelque chose de nouveau. On verra si ça fonctionne ou pas. Mais les intentions de base sont bonnes»

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.